Recherche

Yoff se dote d’un conseil municipal dédié aux enfants



Dakar, 23 fév (APS) – Dimingue Tall, 11 ans, a été élue mardi présidente du conseil municipal des enfants de la commune d’arrondissement de Yoff, dans la banlieue dakaroise, une première au Sénégal, où cette couche de la population a désormais voix au chapitre dans la gestion de sa mairie.

Dimingue Tall va à l’école Diamalaye de Yoff, où elle s’est inscrite cette année en 1ère année du cours moyen (CM1).

Elue au second tour de scrutin par 24 voix, contre 18 pour sa rivale Rokhaya Diop, Dimingue Tall a promis de porter le plaidoyer des enfants et des habitants de Yoff auprès du conseil municipal de Yoff dirigé par le ministre de l’Elevage, Dr Oumy Khaïry Guèye Seck du Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir).

‘’Je dirai au maire de respecter les droits des élus pour qu’ils aient confiance en elle’’, a dit l’écolière aux journalistes.

‘’Nous n’écoutions pas assez les enfants. Nous prenions des initiatives à leur place, sans leur demander leur avis. Nous les consulterons et tiendrons compte de leurs avis. Le conseil municipal des enfants sera le pendant de celui des adultes’’, a déclaré le maire de Yoff, qui a assisté à l’élection de Dimingue Tall.

16 candidats étaient en lice au premier tour de l’élection. Dimingue Tall sera assistée de quatre adjoints, dans un conseil constitué d’une quarantaine de membres venus du système éducatif conventionnel, des écoles coraniques, des corps de métiers comme la menuiserie, la mécanique, parmi d’autres, où ils ont été élus par leurs camarades.

‘’Je serai aimable avec mes conseillers, pour pouvoir travailler avec eux. Je suis fière’’, a dit la présidente du conseil municipal des enfants dans un accent limpide.

Elle a en outre promis de travailler à ‘’des projets pour le progrès de l’éducation’’ et à la promotion des droits de l’enfant.

‘’A chaque fois que la commune veut mettre en place une activité ou un projet concernant les enfants, elle aura l’obligation de tenir compte de l’avis du conseil municipal des enfants’’, écrit la municipalité de Yoff dans un document.

‘’Au conseil municipal, nous formons les adultes. De la même manière, nous allons former les enfants pour qu’ils assument leur tâche’’ de conseillers, a promis Mme Seck.

‘’Le conseil municipal des enfants obéit à l’exigence d’approfondissement de la démocratie, en donnant l’opportunité à cette frange de la population de s’exprimer sur des questions qui touchent directement ou indirectement son avenir’’, ajoute l’institution municipale dans un document.

‘’Ces enfants deviennent du coup des vecteurs de développement de la commune, lit-on dans le même texte, puisqu’ils y apportent leur contribution en termes de réflexions et de propositions’’.

Le maire de Yoff appelle ses collègues de tout le pays à mettre en place des conseils municipaux pour enfants, et à prêter attention aux idées émises par cette couche de la population.

Le gouvernement du Sénégal avait initié dans les années 1990 le parlement des enfants. Représenté dans chaque région, il n’avait pas voix au chapitre dans les décisions des collectivités locales.

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1274 fois
Bonne gouvernance


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance