Recherche

VALORISATION DES ACTIVITES DES FEMMES : 152 millions de l’Union européenne



TAMBA : L’Union européenne vient de consentir un financement de 152 millions de FCfa pour la valorisation des activités de femmes des régions de Fatick, Dakar, Thiès et Tambacounda. Le Groupement « Ciessiry » de Tambacounda, fort de 40 groupements et 1392 membres, est en train de marquer ses lettres de noblesse dans la transformation et la conservation des fruits, légumes et céréales locaux en plus d’une option sérieuse vers la couture et la valorisation du pagne tissé.

Le siège du Benkawouli qui veut dire « s’unir pour se développer » est pris d’assaut par les membres de l’association « Ciessiry » qui signifie « se ceindre les reins » pour célébrer leur 3e anniversaire. L’occasion est rêvée pour ces femmes qui ont apporté les produits transformés et autres teintures et coutures pour l’exposition. De prime à bord, les femmes ne s’en cachent pas, car résolument engagées dans la Goana à leur manière. Le plan de développement que la présidente Oumy Ngom a développé pour leur envol économique se base sur la transformation et la conservation des produits locaux agricoles et artisanaux. Le maïs et le fonio qui ont été exposés sont passés par les différentes étapes de transformation.

En plus de ces produits très consommés dans cette partie orientale, les femmes de « Ciessiry » ont mis en exergue leur savoir faire dans le cadre de la transformation et de la conservation des légumes et des fruits. Côté vestimentaire, le pagne tissé est en exergue à côté de la teinture avec des femmes rompues à la tâche, qui ont soif d’autonomie financière. En présence des membres de convergence pour la valorisation des activités des femmes, de l’inspecteur régional du Développement communautaire, Samba Cissokho, Mme Oumy Diouf a dit que les activités du projet de Valorisation des activités des femmes (Pvaf) sont soutenues par Nogocika, une Ong française qui a mis à leur disposition une centaine de chaises, 6 ordinateurs, une imprimante, un téléviseur, un Vcd, 3 tables pour ordinateurs, 3 tables bureaux, deux tables de réunion.

D’autre part, ce sont quelque 5 millions qui sont brassés pour la création d’activités génératrices de revenus, grâce à l’appui d’autres partenaires comme Education qualifiante des jeunes et adultes, Cauris Micro-finances, qui accordent des financements de 15.000 à 200.000 FCfa suivant l’idée de projet de la femme, a dit Oumy Ngom.

Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 638 fois
GENRE


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance