Recherche

Une sociologue prône une prise de conscience du rôle de la citoyenneté



une-citoyenne-dans-l-arene-de-aminata-sy
une-citoyenne-dans-l-arene-de-aminata-sy
Dakar, 3 juin (APS) - L'auteure du livre "une citoyenne dans l’arène’’, Aminata Sy, a appelé mercredi à une ‘’introspection’’ et à une ‘’prise de conscience’’ relativement au rôle de la citoyenneté, dans l'optique d'une émergence des collectivités locales et du Sénégal.

‘’On ne peut pas revendiquer sa citoyenneté et se complaire dans un rôle de spectateur. La citoyenneté ne saurait être dissociée de l’engagement, car sans la participation de chaque membre de la société il n’y a point de développement possible’’, a-t-elle dit.

Aminata Sy, doctorante à l'Université Gaston Berger (UGB), s'exprimait à l’occasion de la cérémonie de dédicace de son livre en présence du ministre de la Culture et du Patrimoine, Abdoul Aziz Mbaye.

Elle a précisé que son ouvrage retrace ‘’l’itinéraire d’une citoyenne qui s’est engagée dans le processus de développement de la commune de Kébémer’’.

‘’Les lamentations et l’attentisme ne mènent à rien, si ce n’est à plus de retard. C’est l'une des raisons pour lesquelles +Une citoyenne dans l’arène+ constitue une invite à une introspection et à une prise de conscience collective pour une véritable émergence de nos collectivités locale et de notre pays’’, a-t-elle expliqué.

‘’L’engagement d’un citoyen n’ayant pas de limite, la trajectoire aboutira à une incursion dans l’arène politique connue pour être un monde de gladiateurs peu clément avec ses réalités et ses rêves. Longtemps considérée comme la chasse gardée des politiques, cette arène-là mettra à nu toute la difficulté qu’il y a à être femme (...)’’, a-t-elle ajouté.

Il s’est agi selon Mme Sy de ‘’plonger le lecteur dans les coulisses des états-majors et dans l’univers complexe des élections dans notre pays, car il faut véritablement être dedans et mesurer réellement tous les enjeux d’une élection’’.

Pour elle, la citoyenneté ‘’ne saurait être réduite à un simple slogan''. Elle estime qu'''il faut l’incarner et la vivre au quotidien dans chaque acte qu’on pose’’.

‘’Les assises de Kébémer organisées en 2003 avaient été véritablement un déclic fort pour toute la population’’, a-t-elle rappelé, estimant que ‘’ les politiques n’ont pas le monopole de l’action publique’’ . Elle a dit sa fierté d'avoir contribué ‘’à l’émergence d’une nouvelle citoyenneté et d’un nouveau leadership, surtout au niveau des jeunes et des femmes’’.

Le ministre de la Culture, Abdoul Aziz Mbaye, a loué l’engagement d’Aminata Sy. Et pour le philosophe et journaliste Elhadj Hamidou Kassé, qui a préfacé l’ouvrage ‘’ Aminata Sy (…) est parvenue sans forcer le trait, à mettre en évidence la force des idées dans un processus politique local". "Une citoyenne dans l’arène n’est pas un livre de science politique, c’est un récit aux accents de capitalisation d’expérience. (…) Ce livre apporte une contribution précieuse à la sociologie politique sénégalaise’’, écrit-il.

MF/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 366 fois
Bonne gouvernance


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance