Recherche

Un projet ‘’Genre et médias’’ pour l’accès des femmes aux médias (officiel)



Dakar, 8 mars (APS) – Le ministre de la Communication, des Télécommunications et des TIC, Moustapha Guirassy, a annoncé, mardi à Dakar, la mise en place d’un projet dénommé ‘’Genre et médias’’ au sein de son département, en vue de garantir un accès égal des femmes à l’information et à la communication.

‘’Le projet Genre et médias a pour objectif de garantir un accès égal à l’information et à la communication à travers le renforcement des capacités des femmes journalistes pour améliorer leurs compétences et les doter des qualifications dont elles ont besoin pour avancer dans leur carrière’’, a notamment dit M. Guirassy.

Il s’exprimait au cours d’un panel autour du thème : ‘’Femmes et médias : égal accès à la formation et à l’emploi, quelles solutions’’ organisé par son département à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la femme.

‘’Ce projet va également permettre aux médias de bien jouer leur rôle dans l’atteinte de l’Objectif du millénaire pour le développement n°3, relatif à la promotion de l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes’’, a expliqué M. Guirassy.

Selon lui, cela passera par la mise à disposition de compétences en genre dans les organes de presse, la production de documents scientifiques sur la problématique genre en général et sur les médias en particulier.

Il a aussi indiqué que la mise à disposition de données désagrégées par sexe dans les médias, le renforcement de capacités des instituts de formation aux métiers de journaliste, et la production de programmes médiatiques relatifs au genre constituent les autres leviers sur lesquels il faut s’appuyer pour la matérialisation du projet.

Le panel était coprésidé par le ministre de la Famille, Ndèye Khady Diop qui a rendu un hommage à toutes les femmes sénégalaises qui ont contribué à l’émergence d’une presse libre.

Elle s’est engagé à faire avancer la cause des femmes dans les médias.

Le panel était animé par Gnagna Sidibé Diagne, directrice de la SN2, une chaîne thématique de la Tadiotélévision sénégalaise (RTS, publique) et Diatou Cissé, secrétaire générale du Syndicat national des professionnels de l’information et de la communication (SYNPICS).

Mame Less Camara, journaliste et enseignant au Centre d’études des sciences et techniques de l’information (CESTI) et la sociologue Astou Ten Diouf ont aussi apporté leur communication sur le thème.

BS/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1147 fois
GENRE


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance