Recherche

Un appui de 7 milliards à la transparence des finances publiques



Dakar, 28 avr (APS) - Le gouvernement sénégalais recevra un crédit de la Banque mondiale (BM) d’un montant d’environ 7 milliards de FCFA destinés à ‘’améliorer la crédibilité, la transparence, et la responsabilité dans la gestion et l’utilisation des ressources de l’Etat’’, a appris l’APS, jeudi à Dakar.

Le conseil d’administration de la BM a approuvé mardi dernier un crédit de 15 millions de dollars américains, qui seront mis à la disposition du Projet d’appui aux reformes des finances publiques (PARFP), indique un communiqué de l’institution financière internationale.

Selon Fily Sissoko, chargé du projet à la BM, il vise essentiellement pendant les quatre prochaines années ‘’à renforcer la politique budgétaire et les perspectives pluriannuelles dans la planification’’.

Il cherche aussi le renforcement des mécanismes d’exécution budgétaire tout en amélioration de façon substantielle le contrôle externe (la Cour des comptes) et parlementaire à travers la Commission des finances du Parlement sénégalais.

Selon la banque, le PARFP ‘’arrive à point nommé pour le Sénégal compte tenu de l’adoption par l’Union monétaire ouest-africaine (UEMOA) de six nouvelles directives visant à moderniser l’environnement juridique et institutionnel du système de gestion des finances publiques’’.

Les autres domaines de concentration du projet sont le développement et la mise en œuvre d’une stratégie de gestion de la dette, l’amélioration des systèmes d’information de gestion des finances publiques, l’amélioration de l’efficacité des systèmes d’audit interne.

SAB/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 763 fois
Bonne gouvernance


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance