Recherche

Un Centre régional de formation sera bientôt ouvert à Ziguinchor (responsable)



Ziguinchor, 14 déc (APS) - Le ministère de l'Education nationale et l’Université de Ziguinchor ont jeté les bases d’un partenariat durable, pour l’ouverture d’un Centre régional de formation des personnels de l’éducation (CRFPE) à Ziguinchor, a annoncé, vendredi, le directeur de la formation et de la communication.

‘’Sur instruction du ministre de l’Education, je suis venu développer un partenariat avec l’Université de Ziguinchor pour l’ouverture du Centre régional de formation des personnels de l’éducation de la région de Ziguinchor’’, a dit Abdoulaye Diatta, lors d’un point de presse.

L’objectif, selon M. Diatta, ''c’est de faire porter à l’Université de Ziguinchor la mission de polariser le centre régional de Ziguinchor, de Kolda et de Sédhiou pour la formation initiale des élèves-professeurs dans la partie sud-est, à l’image de ce qui a été fait à l’Université de Saint-Louis pour la zone nord''.

‘’Nous avons jeté les bases d’un partenariat durable qui dans les jours à venir, nous permettra de signer une convention entre le ministère de l’Education et l’université de Ziguinchor, de mettre en place un comité de pilotage et d’aller vers le recrutement de la première génération d’élèves professeurs pour la région’’ a-t-il fait savoir.

''Des partenaires financiers et techniques dont l’USAID sont prêts à construire le CRFPE de Ziguinchor'', a révélé Diatta, ajoutant que les autorités municipales ont délibéré pour l’attribution d’un terrain et que les financements sont sur place.

‘’Nous allons peut-être travailler particulièrement sur les disciplines scientifiques. Nous sommes en train de voir en termes de besoins, peut-être que ce sera autour de 150 à 200 enseignants qui vont être recrutés cette année pour la région de Ziguinchor’’, a-t-il annoncé.

Le ministère de l’Education nationale vise, à travers ce projet, de ’’renforcer la déconcentration’’ au niveau des régions dans le but de ''leur permettre d’évaluer leurs besoins, et procéder au recrutement et à la formation de son personnel enseignant de l’élémentaire et du moyen secondaire'', a expliqué Diatta.

‘’Ce que le ministère vise, à travers ces centres régionaux de formation, c’est d’arrêter définitivement le recours à des enseignants vacataires sans formation dans les structures et donner toutes les chances aux élèves du Sénégal d’avoir des enseignants qui ont les meilleurs profils ‘’ a-t-il poursuivi.

Cela permettra au ministère d’avoir ''une meilleure rationalisation des ressources humaines, matérielles et des ressources, mais aussi un taux de qualification universelle pour l’ensemble des enseignants’’, a t-il dit.

Les décrets portant création, organisation, fonctionnement du centre régional de formation ont été signés en mai 2011, de même que ceux relatifs aux recrutements, à la formation et le déploiement, a-t-il rappelé.

ASB/OID/AD


Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 504 fois
Education-Formation


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance