Recherche

UGB : 4 milliards FCFA de la BM pour financer un centre d'excellence pour les mathématiques



Saint-Louis, 4 mars (APS) - L’Université Gaston Berger (UGB) a été choisie par la Banque mondiale pour abriter un centre d’excellence pour le développement de l’enseignement des mathématiques d’un coût évalué à 4 milliards de francs CFA, a déclaré, mardi à Saint-Louis, Ali Souleymane Dabye, professeur au Laboratoire d’études et de recherches en statistiques et développement (LERSTAD).

L’UGB, qui a gagné l’appel d’offres de l’institution financière internationale, sera, durant quelques années, ''le carrefour des mathématiques en Afrique et va accueillir beaucoup de chercheurs et d’enseignants de cette science'', a souligné le Professeur Dabye, en marge de l’ouverture d’un atelier de trois jours sur ''Probabilité et statistiques''.

En prélude à cet avènement qui va aider à ''propulser l’émergence tant réclamée'', le Professeur Dabye a annoncé l’ouverture prochaine à Dakar d’un colloque international sur les mathématiques qui confirme, selon lui, ''les ambitions du Sénégal dans ce domaine des sciences''.

Le maître de conférence au même laboratoire, Aboubakary Diakhaby, a confirmé les propos de Dabye, notant que ‘’l’UGB va commencer cette année en recevant un milliard pour abriter ce centre d’excellence dédié aux mathématiques, aux sciences physiques et à l’informatique.

Il s'est félicite d’un tel choix ‘’pour propulser son développement le Sénégal aura besoin d’une masse critique de chercheurs qu’un tel centre va favoriser afin de miser sur la science et la technologue’’.

Selon le Professeur Diakhaby, qui a plaidé pour une augmentation du nombre d'étudiants orientés dans les domaines scientifiques, ''pour émerger, le Sénégal devra compter sur le progrès technique et donner un coup de fouet à sa production agricole''.

Il a souligné la présence à cet atelier du professeur invité Yury Kutoyants, de l’Université du Maine, Le Mans (France) qui a permis à cette ville d’émerger comme un grand pôle de recherche en quelques années de présence, après son départ de l’Union Soviétique.

Il a invité les autorités académiques nationales à emprunter cette voie de faire venir des sommités mondiales pour former des jeunes capables d’assurer le développement des sciences.

Durant cet atelier, le Professeur Kutoyants a entretenu les doctorants de la relation entre les mathématiques et la vie de tous les jours.

AMD/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 818 fois
Education-Formation


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance