Recherche

Thiès : des leaders de groupements féminins s’engagent à protéger l’environnement



Thiès, 31 mars (APS) – Plus de 500 femmes, leaders de groupements féminins de la région de Thiès (ouest), ont, sous l’égide de la Fondation Konrad Adenauer (FKA) et du Groupe de recherche et d’appui aux initiatives féminines (GRAIF), signé samedi la ’’Charte environnementale du Sénégal’’, un acte par lequel elles s’engagent à sensibiliser les femmes aux foyers sur la nécessité de protéger de l’environnement.

’’La Charte environnementale du Sénégal’’ considère que ’’les ressources naturelles ne sont pas inépuisables’’. ’’L’environnement est un patrimoine commun de toute l’humanité ; les conséquences des fortes pressions exercées par l’homme sur la nature déséquilibrent cette dernière ; la préservation de l’environnement doit être recherchée au même titre que les autres intérêts de la nation’’, stipule ladite charte.

’’Afin d’assurer un développement durable par une articulation harmonieuse des stratégies d’adaptation et d’atténuation aux changements climatiques, les choix destinés aux besoins du présent ne doivent pas compromettre la capacité des générations futures et des autres peuples à satisfaire leurs propres besoins’’, indique-t-elle.

Elle défend le droit de ’’chaque individu’’ de ’’vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé’’. Elle appelle à ’’promouvoir des politiques publiques de développement durable’’ et à ’’concilier la protection et la mise en valeur de l’environnement, le développement économique et le progrès social’’.

BD/ESF



Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 590 fois
GENRE


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance