Recherche

Thiaroye-sur-mer : un collectif de femmes s'engage pour la préservation des ressources halieutiques



Thiaroye, 14 fév (APS) – Le Collectif des femmes pour la lutte contre l'émigration clandestine au Sénégal (COFLEC), une association basée à Thiaroye-sur-mer (banlieue de Dakar), s'est engagé depuis peu dans une campagne de sensibilisation pour la préservation des ressources halieutiques, a indiqué jeudi soir sa présidente Yayi Bayam Diouf.

"Nous menons une campagne de sensibilisation pour une pêche responsable et durable pour la préservation de la ressource, sinon il y a des espèces de poisson que nos petits-fils ne connaîtrons jamais de leur vie", a-t-elle notamment souligné.

Mme Diouf recevait une délégation du réseau Green Sénégal, conduite par Woré Gana Seck, dans le cadre de ses activités consistant à appuyer les structures de femmes qui s'activent dans la pêche le long du littoral sénégalais.

Selon Yayi Bayam Diouf, le réseau Green Sénégal a mis à la disposition du COFLEC, un appui financier de 500. 000 CFA pour sa caisse communautaire destinée à financer ses membres.

"Nous saluons ce geste qui va beaucoup nous apporter parce que les femmes n'ont pas accès au système de microcrédit ni au système classique de financement", a soutenu la présidente du COFLEC.

Elle a invité les acteurs de la pêche à ne pas se livrer au pillage des ressources halieutiques dont la rareté a dit-elle considérablement affecté les activités des femmes transformatrices de produits locaux notamment les membres de son association.

"Nous sommes confrontées à la rareté de la ressource halieutique. C'est vraiment le problème que nous rencontrons en tant que femmes transformatrices de produits locaux. Et cette rareté est due à la non protection de nos ressources halieutiques", a-t-elle relevé.

SG/BK

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 69027 fois
GENRE


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance