Recherche

Tambacounda: un producteur déplore les 34 milliards dédiés aux intrants agricoles



Tambacounda, 24 mai (APS) - La subvention d 34 milliards de francs CFA de l’Etat dédiés aux intrants agricoles, afin d'atténuer leur prix au producteur, est "insuffisante" pour la campagne agricole 2013-2014, selon Papa Banda Dièye, président de l’Association des producteurs d’arachide de la région de Tambacounda (Est).

‘’Trente-quatre milliards, nous pensons que ce n’est pas suffisant, parce que l’Etat arrivait jusqu’à 40 milliards et quelques’’, a-t-il dit M. Dièye, vendredi. ‘’C’est insuffisant et cette année, on aura plus de difficultés.’’

Il intervenait lors d’un point de presse conjoint donné avec le secrétaire général du Conseil national de concertation des ruraux (CNCR), Baba Ngom qui bouclait une tournée dans les régions de Kédougou et Tambacounda.

‘’Nous demandons au gouvernement de revoir cela à la hausse’’, ne serait-ce que sous d’autres formes comme la construction de forages pour le maraîchage, a estimé M. Dièye, président de l'Union régionale des coopératives agricoles.

Pour lui, cette subvention affectée aux producteurs pour alléger les prix des semences, des engrais, ainsi que du matériel agricole, réduira les quantités déjà insuffisantes que les producteurs avaient reçues l’année dernière. ‘’Ceux qui avaient reçu 200 tonnes, se retrouveront avec 150 tonnes’’, par exemple, a-t-il noté.

Soulignant la nécessité d’augmenter ces subventions, il a relevé qu’à titre d’illustration, les prix de certains matériels agricoles comme les semoirs, les houes-Sine, entre autres.

M. Dièye a suggéré que l’Etat mette en place des lignes de crédit pour faciliter aux agriculteurs l’accès aux crédit et leur permettre de se procurer des semences certifiées à même de donner de bons rendements.

Cette baisse de la subvention a fait que le prix de la semence d’arachide en coque au producteur est passé de 100 à 200 francs CFA le kilo.

Vendu à 300 francs le kilo par le fournisseur, cela représente une subvention de 33,30%, indique la circulaire du ministère de l’Agriculture fixant les prix de cession des intrants agricoles pour la campagne agricole 2013-2014.

L’arachide décortiquée est cédée à 440 francs le kilo au producteur, soit une subvention de 200 francs sur le kilo (31,30%), selon la même source.

Cependant, Baba Ngom a apprécié la décision du Premier ministre de ne plus accorder la subvention à des semences non certifiées, estimant cette mesure du gouvernement encouragera les fournisseurs à se procurer des semences de qualité, avec comme résultat final, de meilleurs rendements.

Lors de la tournée, les producteurs ont dit leurs préoccupations de la quantité et la qualité des semences, sur leur ‘’cherté exceptionnelle avec la réduction des subventions’’, leur ‘’insuffisance’’ et le retard accusé dans leur distribution alors que l’on est le 24 du mois de mai, a dit M. Ngom.

Le futur code pastoral a été évoqué avec les membres du CNCR pour qu’ils s’y préparent, a indiqué le secrétaire général du Conseil national de concertation des ruraux.

Il a en outre parlé du suivi de 2.000 exploitations agricoles, pour voir si leur activité leur permet de se nourrir convenablement et sur cette base orienter les décisions de l’Etat en leur faveur dans le futur.

L'organisation paysanne assurera aussi une veille sur les politiques agricoles de l’Etat, relativement çà leur application et aux résultats qu’elles produisent.

Cette tournée était destinée à dresser, avec les membres du CNCR, le bilan de la dernière campagne de commercialisation des produits agricoles, à préparer celle à venir, mais aussi à s’enquérir de la situation alimentaire des populations rurales et du bétail.

La préparation des membres à une position commune concernant la future réforme foncière, notamment eu égard à la nécessité d’immatriculer les terres pour qu’elles constituent une garantie pour les producteurs qui pourront y consentir des investissements.

ADI/SAB

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 110 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance