Recherche

Tambacounda: le gouverneur plaide pour la plantation d’arbres fruitiers



Tambacounda, 30 mar (APS) - Le gouverneur de la région de Tambacounda, Gabriel Ndiaye, a invité, samedi, les populations de Tambacounda et du pays en général, à vaincre la tyrannie du ‘’niim’’ (azadirachta indica, de son nom scientifique) en s’orientant vers la plantation d’arbres fruitiers, aptes à améliorer leur nutrition.

''Vous observez autour de nous, il n’y a que des +niim+. Certes, il faut vaincre cette tyrannie du +niim’+aujourd’hui au Sénégal et aller vers l’arboriculture, la plantation d’arbres fruitiers’’, a dit Gabriel Ndiaye, estimant que c’est ce qui manque pour ‘’montrer la valeur du fruit’’, son ‘’apport fondamental’’ dans l’alimentation.

M. Ndiaye qui accueillait à son domicile, le responsable du Centre d’énergie solaire, d’hygiène et de formation professionnelle (CESHFP), Abdoukarim Sané, venu y planter des arbres dans le cadre de son projet ‘’Une maison, un arbre’’, a salué cette ‘’action de haute portée civique qui consiste à encourager les populations de Tambacounda à planter des arbres fruitiers’’.

Après les quartiers de Saré Guilèle et Gouye et Dépôt, cette journée de reboisement a ciblé la zone administrative du quartier Liberté, où il est prévu de planter 185 arbres à la gouvernance, à l’Inspection d’académie, à la Police, à la préfecture, à la mairie, entre autres services.

‘’Cela est extrêmement important’’, a dit l’officiel, non sans ajouter : ‘’Je crois que si les nutritionnistes se plaignent des nombreuses carences dont sont victimes les populations, c’est parce justement les populations ne mangent pas de fruits [et] ne mangent pas souvent des légumes’’.

Il a félicité M. Sané pour ce geste ‘’extrêmement important’’ qui
contribue à l’ ‘’autosuffisance alimentaire’’, à l’amélioration nutritionnelle des populations. ‘’C’est pourquoi j‘invite les populations à s’inspirer de son exemple pour que naisse ce réflexe de planter des arbres partout, dans les domiciles, autour des maisons’’, a-t-il poursuivi tout en mettant également l'accent sur l'entretien des arbres qui ont été plantés.

‘’Ici au domicile du gouverneur, je peux prendre l’engagement que tant que je serai là, je veillerai personnellement à ce que ces arbres (…) grandissent dans les meilleures conditions’’, promettant dans le même temps, de veiller à ce que ‘’d’autres actions prennent le relais’’ de cette opération.

ADI/OID

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 148 fois
Sécurité alimentaire


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance