Recherche

Tambacounda : lancement de la campagne ’’Ecole verte’’ pour reboiser les 47 collèges de la région



Tambacounda, 10 oct (APS) - L’Union des jeunes pour le développement durable de Tambacounda (UJDT) a lancé dimanche au CEM Gouye, dans la périphérie de la commune de Tambacounda, une campagne de reboisement des 47 collèges de la région, dénommée ‘’Ecole verte’’, a constaté dimanche le correspondant de l’APS.

Lors d’une cérémonie présidée par l’inspecteur d’académie Alioune Ndiaye, en présence du président de l‘Association de parents d’élèves (APE), Papa Ala Faye, d’enseignants de responsables de l’’UJDT, la campagne ‘’Ecole verte’’ a été lancée.

Le lancement de la campagne a eu lieu avec l’appui de l’ONG 350.org, basée aux Etats-Unis, qui a retenu la date de ce dimanche (10/10/2010) pour mener des actions simultanée de lutte contre les changements climatiques à travers le monde.

L’UJDT compte dans le cadre de cette opération, planter quelque 18.800 arbres dans la cour de tous les collèges de la région et le long des artères menant à ces établissements.

Le vice-président de l’UJDT, Mamadou Diallo, a noté que la campagne vise à planter 100 arbres dans chaque collège de la région. ‘’Quand le président (de la République NDLR) parle de Grande muraille verte, planter 100 arbres dans chaque collège n’est pas si ambitieux que ça’’, a-t-il indiqué.

D’ailleurs, selon le secrétaire général adjoint de l’UJDT, Yakhouba Keïta, l’objectif a été porté à 200 arbres par établissement.

L’UJDT compte beaucoup sur le club scientifique du CEM Gouye, point focal de cette campagne, sur les élèves de manière générale et les parents d’élèves pour entretenir et les plants mis en terre.

M. Diallo a poursuivi en suggérant aux responsables de l’école de faire parrainer chaque arbre par un élève pour que le suivi soit assuré.

L’adjoint au président de l’Association des parents d’élèves, Ousmane Thiéro, a attiré l’attention des organisateurs sur l’utilité de planter des arbres fruitiers dans le cadre de cette campagne ‘’Ecole verte’’. D’après lui, contrairement aux craintes de voir ces espèces faire l’objet de jets de pierres de la part des élèves, ces derniers s’y habitueront très vite.

‘’Sans environnement sain et sécurisé, on ne peut pas atteindre la qualité. Continuez à planter des arbres’’, a, quant à lui, lancé l’inspecteur d’académie à l’endroit des initiateurs de la campagne.

Après avoir relevé que l’école Gouye ‘’est très belle’’, parce qu’il y a beaucoup d’arbres, Alioune Ndiaye qui représentait le gouverneur Léopold Wade, a insisté sur la nécessité de faire en sorte qu’il y ait un ‘’continuum’’. ‘’Les élèves ne peuvent pas quitter cette école et venir dans ce désert’’ que constitue le CEM Gouye, a-t-il souligné.

Il a planté symboliquement dix arbres pour donner le coup d’envoi de la campagne.

Saluant, en passant, les ‘’bons résultats’’ enregistrés par l’établissement au BFEM, il s’est félicité de ce que le CEM Gouye, qui aujourd’hui, compte 9 classes physiques, fait des ‘’pas de géants’’ depuis son implantation en tant qu’abri provisoire en 2004.

‘’Le CEM Gouye sera un lycée’’, a-t-il promis, notant qu’il ne peut dire quand cela arrivera. Le besoin de désengorger le Lycée Mame Cheikh Mbaye rend nécessaire de création d’un autre lycée-t-il dit.

Le principal du collège Samba Sall s’est réjoui de l’initiative de l’UJDT, non sans relever qu’un cadre agréable à l’école aura un impact sur le temps de travail de ses pensionnaires.

Il a souligné la nécessité de développer une éducation environnementale dans l’espace scolaire, et s’est dit ouvert à tout appui visant à aider l’établissement à se doter d’un jardin scolaire.

En marge de la manifestation, M. Sall a noté que le reboisement de l’espace scolaire peut avoir un ‘’double-impact’’, à savoir un environnement agréable, encourageant les élèves à’’ venir et à rester le plus longtemps possible’’ à l’école, ainsi que le développement d’une conscience environnementale.

Le CEM Gouye qui compte 1005 élèves, a obtenu un taux de réussite d’environ 55%, contre 48% en 2009, a indiqué Samba Sall.

ADI/SAB

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 2364 fois
Initiatives Locales,parlons-en


Commentaires articles

1.Posté par ONG ACTE le 16/02/2011 19:58
Très bonne initiative.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance