Recherche

TRANSPARENCE DES FINANCES PUBLIQUES : Les comptables matières en renforcement des capacités à Thiès



TRANSPARENCE DES FINANCES PUBLIQUES : Les comptables matières en renforcement des capacités à Thiès
Une trentaine de comptables matières des différents services régionaux de Thiès ont reçu une formation de cinq jours dans la capitale du Rail, sous l’égide du ministère de l’Economie et des Finances, suite à une directive du président de la République issue d’un rappel de l’Inspection générale d’Etat.

Ils étaient 30 comptables matières à suivre la formation, en conformité avec les directives de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) matérialisées au Sénégal par le décret 2003-101 portant règlement de la comptabilité publique. Un texte qui prescrit la centralisation des comptes des matières devant être transmis au juge des comptes à la fin de chaque année budgétaire pour le contrôle a posteriori.

Il s’agit de recommandations qui militent pour la bonne gouvernance et la transparence dans la gestion des deniers de l’Etat, des Finances publiques et du Patrimoine de l’Etat. Pour réussir ce pari, la valorisation des ressources humaines est fondamentale. C’est là, pour Ibrahima Boye, président du comité consultatif de sélection et de suivi des cycles de formation permanente au ministère de l’Economie et des Finances, tout un programme de renforcement des capacités à conduire dans le sens de l’amélioration des connaissances des comptables matières de tous les services régionaux sur toute l’étendue du territoire national.

Après avoir mis à niveau tous les éléments du ministère de l’Economie et des Finances au cours de quatre formations en 2006, cette année, ce sont les autres agents de l’Etat qui sont ciblés. Et la région de Fatick a ouvert la série de recyclage des comptables matières en fin novembre et depuis lundi dernier, Thiès prend le relais en attendant le reste des régions.

Revenant sur l’importance de cette formation, Pape Madické Diagne, contrôleur interne de la direction générale des Finances, tente d’expliquer de manière simple la notion de matières. Selon lui, un comptable matières est celui qui s’occupe de la garde des matières ou biens mobiliers payés avec le budget de l’Etat. « Il est nécessaire de veiller à une meilleure coordination dans la gestion du patrimoine mobilier de l’Etat. Et, ceci passe par une harmonisation du travail qu’effectuent les comptables matières » souligne-t-il.

Au sortir de cette série de recyclage, un suivi évaluation va se faire dans les mois à venir afin de jauger de l’effectivité des acquisitions engrangées au cours de cette série de mise à niveau des comptables matières dans les régions.

Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1519 fois
Bonne gouvernance


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance