Recherche

TOUBACOUTA-BIS : MARAICHAGE ET AGR POUR LES FEMMES



On peut citer également le fonçage des puits un peu partout dans le village, la réhabilitation du périmètre maraîcher des femmes suivie de la reprise effective des activités maraîchères. Les femmes, réunies en groupement d’intérêt économique, ont déjà commencé à écouler les premières productions du bloc maraîcher. La lutte contre l’avancée de la langue salée dans les rizières, la réhabilitation de la piste Bourofaye-Toubacouta et la protection du bois de la forêt classée du « Bayot Est » sont également des champs d’action investis par les « retournés » de Toubacouta qui, jusque-là, gardent leur mal en patience en ce qui concerne l’ouverture de leur poste de santé. Elles n’excluent même pas de céder provisoirement une maison à l’infirmier qui sera affecté sur les lieux en attendant de le loger dans l’enceinte de la structure sanitaire. Autant d’initiatives qui méritent d’être soulignées pour ces populations qui n’ont pas attendu les actions de l’Etat pour traduire en réalité la reconstruction et la consolidation de la paix dans leur fief d’origine.

S. P. SADIO
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1308 fois
GENRE


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance