Recherche

THIES : LUTTE CONTRE LA PAUVRETE Renforcement de capacite des acteurs de la microfinance.

Madame Marième Cissé Thiam, la directrice de l’entreprenariat féminin a participé hier à Thiès à la cérémonie de clôture d’un atelier de renforcement de capacités des acteurs de la micro finance. Les thèmes traités sont axés autour de la micro entreprise et de la gestion du crédit .



Au chapitre des attentes de cette formation de formateurs ,les participants doivent démultiplier les connaissances au niveau de leurs structures respectives .Il s’agit, entre autres, d’outiller davantage les femmes ,de renforcer les capacités des femmes micro entrepreneuses sur des questions essentielles comme l’éducation financière ,la comptabilité de base ,la culture entrepreunariale ,le marketing et l’élaboration de plan d’affaires .

La rencontre organisée par PlaNet Finance Sénégal en partenariat avec les mutuelles d’épargne et de crédit Delta, Téranga, Feprodes, Mbokatoor et Sant Sunu Borom a vu la mise en place d’un réseau de formateurs pour les dites structures de microfinance, basées dans les localités de Ronkh, Kaolack, Saint-Louis, Fimela et Khombole .Elles ont la charge en tant que mutuelles de faciliter l’accès aux services financiers et non financiers à leurs clients.

La directrice de l’entreprenariat féminin a insisté sur l’option de son département ministériel de tutelle qui demande désormais de procéder à une formation avant la mise en place de financement .Le procédé est perçu comme une nouvelle démarche pouvant contribuer au décollage le développement de la microfinance pour l’atteinte d’objectifs dans la lutte contre la pauvreté .Elle a rappelé la volonté du président de la république qui veut la définition d’activités pérennes et menées dans des créneaux porteurs . Elle a en outre salué les résultats concrets enregistrés du fait de PlaNet Finance qui a permis de faire le terrain avec le ministère pour en arriver à l’autonomisation des femmes et à l’accès aux ressources. Elle s’est réjouie des avancées significatives de faire des femmes, des actrices outillées et alphabétisées.

Madame Clémence Aïdara la directrice des programmes de PlaNet finance Afrique de l’Ouest est revenue sur la composante renforcement de capacités du projet qu’elle dirige .Celle qui repose sur l’encouragement de l’esprit d’entreprenariat féminin à partir de supports de sensibilisation, d’actions de communication, de formation de formateurs et de démultiplication des savoirs.

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1268 fois
MICRO-FINANCE


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance