Recherche

THIENABA - CROISADE CONTRE LE PALUDISME : Une foire rurale sur la maladie pour célébrer la journée mondiale



Thiénaba - Pour fêter cette année la Journée mondiale du paludisme, l’Association islamique « Sopey Mohamed » (Aism) de Thiénaba a choisi d’organiser une foire rurale sur la maladie. Cette manifestation est prévue le 28 avril 2010. Avec comme thème : « Au revoir paludisme et pauvreté, bienvenue développement et prospérité ».

Selon le coordonnateur El Hadji Diop, qui tenait un point de presse pour présenter son projet : « l’idée d’organiser une foire rurale sur le paludisme découle des résultats encourageants obtenus dans la lutte contre la maladie à Thiénaba entre l’an 2000 au mois d’août précisément à nos jours. Ce, grâce à l’association islamique « Sopey Mohamed » qui déroule des activités de prévention et d’information sur le paludisme axées sur l’hygiène de l’environnement et l’utilisation des moustiquaires imprégnées et la référence précoce en cas de fièvre ». Aujourd’hui, souligne notre interlocuteur : « on peut relever que, même si la bataille est loin d’être gagnée, une nette baisse du taux de morbidité et de mortalité à Thiénaba et ses environs comme le village de Bangadj au regard des statistiques relevée au poste de Santé ».

La croisade contre le paludisme est partie du constat que le taux était très élevé dans la localité. Avec un nombre qui atteignait plus de 3.500 cas annuellement pour un nombre important de décès malgré les nombreuses stratégies développées pour réduire la mortalité et la morbidité. El Hadji Diop de nous révéler que même sa fille de 12 ans est décédée du paludisme. Et depuis 2009, on peut dire qu’on enregistre moins de cas pour ne pas dire 0 cas, dans le village de Thiénaba et ses environs. Ceci, grâce à l’association islamique « Sopey Mohamed », en rapport avec le district de Khombole et l’appui du Programme national de lutte contre le paludisme, qui a mis en place plusieurs stratégies. Dont les comités villageois de salubrité, les conseils de village, les caisses de solidarité, les clubs pour faire reculer le paludisme dans les écoles. Tout un ensemble qui, selon El Hadji Diop : « nous a permis d’avoir des résultats qui font aujourd’hui la fierté des populations de Thiénaba ».

C’est fort de cela et en voulant rester dans cette dynamique de résultats et les améliorer, que l’association a décidé d’organiser cette foire rurale sur le paludisme dont le thème est : « Au revoir paludisme et pauvreté, bienvenue développement et prospérité ». L’occasion sera saisie par les populations pour exposer leurs produits agricoles, fruitiers et autres productions provenant de leurs diverses activités quotidiennes. Il est également prévu un concours de dessins sur le paludisme à l’intention des écoles des établissements scolaires avec comme thème : « Je combats le paludisme et je participe au développement de mon école et de mon village ».

Mohamadou SAGNE
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1415 fois
Santé


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance