Recherche

Santé communautaire : Un plan stratégique de 5 ans lancé



Pour réorganiser les interventions en santé communautaire, le Sénégal vient de se doter d’un plan stratégique de 5 ans.
Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck, a procédé, vendredi dernier, à Dakar, au lancement du plan stratégique de santé communautaire 2014-2018 dont l’objectif est de systématiser, organiser et coordonner l’ensemble des interventions communautaires du pays. Ce plan cherche aussi à faire bénéficier aux populations un accès universel, promotionnel, préventif et curatif aux services de santé. C’est dire qu’il vise à garantir un niveau de santé économiquement et socialement productif. Ce qui fait dire au Pr. Seck que la santé communautaire est « un pilier de la politique sanitaire du Sénégal ».

Abondant dans le même sens, le directeur général de la Santé, Dr Papa Amadou Diack, a précisé que « c’est pour cette raison que le Sénégal, en collaboration avec le Programme santé communautaire de l’Usaid, a élaboré 2 documents de base, dont l’un intègre l’ensemble des activités qui seront développées durant les 5 prochaines années ». Il a indiqué que les acteurs qui mettront en œuvre cette problématique de santé ne seront pas forcément le personnel de santé. D’où l’intérêt de développer l’approche santé communautaire, parce qu’elle oblige les populations à participer à l’élaboration, la gestion et la mise en œuvre des stratégies de santé. « Avec l’appui des partenaires, nous allons passer à l’action et à l’accélération, afin que les indicateurs soient boostés », a ajouté Dr Diack. Selon lui, cela revient à accorder la priorité à la santé de la mère et de l’enfant, mais également à la lutte contre les maladies transmissibles et non transmissibles.

La directrice par intérim de l’Usaid, Lisa Franchett, a, pour sa part, rappelé que les documents de référence pour la mise en œuvre intégrée des interventions de santé communautaire au Sénégal sont le résultat d’un long processus participatif et consensuel. Elle a informé aussi que la composante santé communautaire de l’Usaid concerne 72 districts sanitaires dans les 14 régions du pays. « Nous avons comme objectif de consolider et d’élargir les interventions de santé communautaire, dans la perspective d’une pérennisation des activités par le ministère de la Santé », a promis Mme Franchett.

Eugène KALY
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 374 fois
Santé


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance