Recherche

SOUTIEN À 18 GROUPEMENTS DE FEMMES Awomi vient à la rescousse

L’Initiative du Millénaire des Femmes Africaines contre la Pauvreté et pour les Droits Humains (Awomi/Ifaped) a déboursé 12 millions de FCfa en faveur de 18 groupements de femmes. Ce soutien a pour objectif d’encourager les femmes à prendre le leadership pour le développement économique et social du continent.



SOUTIEN À 18 GROUPEMENTS DE FEMMES  Awomi vient à la rescousse
Une cérémonie de remise de chèque symbolique à 18 groupements dont 6500 femmes établis au Sénégal s’est tenue ce samedi 29 novembre à Dakar. Une enveloppe qui, selon les responsables d’Awomi/Ifaped, va permettre aux bénéficiaires de mettre en œuvre des projets dans les secteurs de l’agriculture, la santé, l’éducation, l’accès à l’eau, l’environnement et l’assainissement. Ils précisent que ces subventions sont fournies dans le cadre du programme Fonds de renforcement économique (Wefu) de l’Ong.

Ce programme est une initiative qui vise à créer des opportunités économiques pour le renforcement des capacités des femmes en plaidoyer pour la réalisation de leurs droits économiques et sociaux. En plus de cela, le programme Wefu cherche à soutenir des initiatives économiques que les femmes peuvent gérer et contrôler.

Au cours de la cérémonie, les représentantes des groupements de femme de Dakar, Kaolack, Poponguine, Diourbel, Ziguinchor, Kolda, Tambacounda, Kafrine, Louga, Matam, Ranerou ont reçu des chèques allant de 500 000 à 800 000 FCfa pour travailler sur les secteurs sus indiqués.

Les responsables de l’Ong donatrice assurent que « Awomi a travaillé avec ces groupements de femme sélectionnés après la soumission de propositions de projet évaluées et a approuvé par un processus de sélection rigoureux, mais transparent ». Et de rappeler que depuis son lancement, le programme Wefu a financé des activités dans un certain nombre de pays en Afrique.

Sous la première phase du WEFU, ont-ils précisé, « un total de neuf organisations de femmes a reçu des subventions allant jusqu’à 65,000 dollars US dans plusieurs pays africains à savoir, la République démocratique du Congo, Ghana, le Kenya, le Mali, la Mauritanie, le Rwanda, le Sénégal et la Zambie ». ils annoncent que : « après le financement des activités de femmes au Sénégal, le même processus sera reproduit dans d’autres pays africains à savoir, l’Ethiopie, la Namibie, le Rwanda, la Gambie et la Zambie ».

Pour rappel, Awomi a été lancé en mai 2005 à Limuru, au Kenya, pour encourager les femmes et les jeunes africains à prendre le leadership pour le développement économique et social du continent Africain. L’Ong a également pour mission d’agir contre l’appauvrissement continu des femmes Africaines en poursuivant un agenda pour les femmes qui propose des alternatives de politique économiques basées sur le respect des droits humains.

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1197 fois
GENRE


Commentaires articles

1.Posté par sophie seck le 13/12/2008 12:37
je sius une direction d'une ecole de 12 classes et presidente d'une association composée de toutes les enseignantes et de toutes les mamans des eleves .l'objectif est d'initier ces meres dans des activites de developpement et de preservation du milieu par des regles d'hygiene et de santé telles que la lutte contre le paludisme et le sida

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance