Recherche

SEDHIOU: BIENTOT UNE UNITE DE TRANSFORMATION DE FONIO A HAMDANI CHERIF Un arsenal mécanique contre la précarité sociale à l’actif de Véco/Sénégal

Les travaux de construction d’une unité de transformation de fonio sont officiellement lancés hier mercredi 27 juillet à Hamdani Chérif dans le département de Sédhiou. L’ouvrage et ses équipements annexes coûteront la bagatelle de 83 millions de CFA pour une échéance de trois mois. c’est à l’actif de l’ONG Véco/Sénégal en activité dans la zone depuis 2006. Il est attendu des bénéficiaires un accroissement des rendements et l’amélioration de la qualité en vue de générer des ressources solides aux populations.



Cet appui aux producteurs de la région de Sédhiou en unité de transformation de fonio s’inscrit dans la logique de l’accompagnement de leur corporation par l’ONG Véco/Sénégal. A la cérémonie officielle de lancement hier à Hamldani Chérif, site devant abriter cette unité, Emmanuel Bouré Sarr le chargé des programmes de Véco/Sénégal a fait savoir que « c’est le fruit d’un long processus et d’organisation des producteurs et de productrices de fonio parce qu’en 2006 lorsque nous arrivions dans la région de Sédhiou, il n’y’avait que quelques groupuscules de femmes qui faisaient un peu de transformation manuelle et artisanale de fonio. Et au file de l’accompagnement, nous avons vu qu’il y’avait un fort potentiel de production avec l’augmentation des rendements et des superficies emblavées et nécessairement un potentiel de transformation ».

Et de décliner leurs ambitions « l’ambition que nous avons est d’installer dans la région de Sédhiou une unité performante de transformation du fonio, du fonio bruit au fonio précuit et pouvoir le mettre à la disposition des ménages en milieu rural et urbain. L’unité sera construite durant trois mois et sera équipée d’un arsenal de matériels qui permettra d’avoir des produits de qualité le tout, y compris le siège de l’union, pour une enveloppe globale de 83 millions ». Pour la disponibilité en permanence de la matière première, Amadou Baldé le directeur régional du développement rural de Sédhiou invité les producteurs à plus de dynamisme « il faut que tous les producteurs s’y mettent et avec le soutien de l’Etat pour ne pas être à court de matière première. Il faut une filière forte et durable. Augmenter les emblavures et le dynamisme pour faire tourner l’unité ». L’union des producteurs, par la voix de sa présidente Aby Gnabaly invoque l’inaccessibilité aux intrants et à la terre « nous manquons de semences en quantité et en qualité. Aussi, nous avons du mal à accéder à la terre car nous avions fait une demande de trente tonnes mais rien jusqu’ici » déplore –t-elle.

Le DRDR Amadou Baldé rassure que « cinq tonnes seront bientôt convoyées sur Sédhiou et Diendé et Koussy sont déjà sélectionnées ». s’agissant de l’accès à la terre, le Président du conseil rural de Koussy Ousmane Camara ne s’y oppose pas « nous ferons de sorte que toutes les demandes dûment formulées soient satisfaites ». Aussi, l’administration tout comme la chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Sédhiou promettent leur soutien à cette unité aussi bien pour la pérennisation de l’ouvrage que la commercialisation des produits. Enfin la dégustation a permis à chacun de savourer les vertus culinaires et diététiques du fonio.


Moussa DRAME
Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1037 fois
Véco/Sénégal


Nouveau commentaire :

Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance