Recherche

SEDHIOU : APPUI A LA MISE EN PLACE DES INFRASTRUCTURES DE BASE Sept collectivités locales cofinancées à hauteur de 85.990.500 F CFA

Dans le sillage de l’accompagnement des collectivités locales du département de Sédhiou dans la réalisation des infrastructures de base, sept d’entre elles viennent de bénéficier d’un cofinancement du FBS (fonds belge de survie) et de ADG (Aide au développement de Gembloux) par l’entremise du programme d’appui à la souverainement alimentaire , Mouvement d’Economiste sociale coopérativiste et communautaire de Sédhiou (PASA MESOCC). L’Education, la santé et la promotion sociale et économique sont les secteurs ciblés.



Examiné et approuvé hier jeudi par les membres de la commission technique et les élus concernés, le programme de réalisation d’infrastructures porté par le programme PASA MESOCC est lancé pour sept collectivités locales du département de Sédhiou. c’est le fruit d’un cofinancement du fond belge de survie et de l’organisme dénommée Aide au Développement de Gembloux. Il s’agit pour l’essentiel des travaux de construction et d’équipements de salles de classe, des aménagements hydrauliques et hydrau- agricoles, de moulins à céréale et leurs abris, de construction et d’équipement de case de santé pour un montant de 85.990.500 F CFA dont l’apport de 10% soit 8.599.050F fourni par PASA MESOCC.

Relevant l’esprit de cet appui, Assane Dièye le chef du projet notre que « le programme exécute deux fonds de développement locaux distinct : le fond de développement local Coopératives (FDLC) et le fond de développement local Projets spéciaux (FDLPS). Le premier vise à appuyer les partenaires c'est-à-dire l’union et les coopératives et la coopec/resopp. Le second la société civile locale et les structures de la décentralisation des zones couvertes par le programme à travers le financement de projets spéciaux ».

De son côté, Mapathé M’baye le représentant du bailleur a exhorté les présidents de conseil rural bénéficiaires à faire montre de responsabilité et de lucidité dans la gestion des ouvrages programmés « je demande aux bénéficiaires à mieux gérer ces ouvrages afin que les populations en tirent pleinement profit. L’objectif du bailleur est de combattre la pauvreté et autres difficultés rencontrées en milieu rural ».

Aussi, l’agence régionale de développement de Sédhiou, par la voix de son directeur N’fally Badji a manifesté toute la disponibilité de son service, bras technique par excellence de la région, à appuyer les collectivités locales dans la mise en œuvre de leurs programmes. Le vice président du conseil régional de Sédhiou El Hadji Moustapha Sow a aussi insisté à ce que les populations s’impliquent dans le processus de mise en œuvre des ouvrages.

Les collectivités bénéficiaires sont Diendé, Oudoucar, Djirédji, Dianah Ba, Sakar, Samé Kanta et Koussy et par la voix de Ibrahima Diao remercient le bailleurs promettent une gestion appropriée des activités.

Moussa DRAME
Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1083 fois
Association des Maires du Sénégal


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance