Recherche

SEDHIOU : APPLICABILITE DU CODE DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS L’ARD corrige et innove



L’agence régionale de développement de Sédhiou (ARD) a organisé du 26 au 27 septembre dernier une session de formation sur les procédures de passation des marchés publics à l’intention des élus locaux, assistants communautaires, secrétaires municipaux, chef de service technique, responsables de commission et des administratifs du département de Sédhiou. L’objectif est de mieux asseoir les principes de la bonne gouvernance au bénéfice des communautés cibles.
 
Cet atelier de formation sur le code de passation des marchés publics a regroupé ces deux derniers  jours les assistants communautaires, les secrétaires municipaux, les présidents de commission concernée des quinze collectivités locales du département de Sédhiou dont le conseil régional. Aussi, les administratifs que sont le préfet de Sédhiou, les sous préfets de Diendé, Djirédji et de Djibabouya ont pris part à la rencontre.

L’agence régionale de développement qui a initié cet atelier entend ainsi combler le déficit des acteurs cibles en matière de passation des marchés publics, lequel déficit avait valu des critiques relevées dans son rapport du pôle régional de passation des marchés publics de Ziguinchor à l’endroit des collectivités locales de Sédhiou. N’fally Badji le directeur de l’ARD de Sédhiou note que « cet atelier entre dans le cadre de la mise en œuvre du programme national du développement (PNDL). Nous sommes entrain de dérouler une série de formations suite à une autre destinée au moins à une centaine de leaders d’organisations communautaires de base (OCB). Aujourd’hui, il s’agit de former les acteurs de la décentralisation et du développement local sur le processus de passation des marchés publics ». Et de poursuivre qu’ « un dernier rapport du pôle régional de passation des marchés publics de Ziguinchor qui a épinglé les collectivités locales de la région de Sédhiou relevant que l’ARD n’est pas mise en place à Sédhiou que des problèmes sont notés dans la procédures. Et c’est l’une des raisons qui nous motive à organiser cet atelier pour corriger la donne et améliorer les démarches ».

D’après N’fally Badji, la maitrise des principes fondamentaux de la passation des marchés publics à savoir la transparence, l’efficacité, l’économie et l’équité va asseoir les conditions d’une très bonne gouvernance locale. «  il est vraiment attendu des participants de disposer des modèles de dossiers types validés par l’agence de régulation des marchés publics, des différents textes réglementaires relatifs à la passation des marchés (arrêtés, circulaires etc) et des outils opérationnels pour dérouler les processus de passation des marchés » a ajouté le directeur de l’ARD. Au nom des participants, Sankoung Sagna président du conseil rural de Oudoucar et président des élus de Sédhiou atteste de « tout l’intérêt de cette formation qui donne des outils solides dans l’exécution des passations de marchés publics ». l’adjoint au préfet de Sédhiou Cheick Tidiane Camara qui présidait cette session a recommandé une attention particulière à la mise en œuvre de ces modules pour dit-il, éviter des couacs dans les procédures de passation des marchés. Goudomp et Bounkiling sont les prochaines étapes de cette série de formation toujours sous la conduite de l’agence régionale de développement de Sédhiou.

Moussa DRAME
Sud Quotidien

 

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 916 fois
Ministère de l'Aménagement du territoire et des Collectivités locales.


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance