Recherche

SANTÉ : LE PROJET INFORMED PUSH MODEL INTERVIENT DANS LA RÉGION DE LOUGA



Le taux de prévalence contraceptive dans la région de Louga qui est passé de 12% à 15%, soit une progression de 3%, a pu être obtenu grâce à la disponibilité de produits qui ont eu un effet induit positif.

C’est en tout cas, le sentiment du médecin chef de la région, le colonel Mame Demba Sy, qui s‘adressait ce jeudi à la presse pour en faire le point.

C’était notamment à l’occasion de la cérémonie d’accréditation de la région médicale et des districts sanitaires de Louga, au projet Informed Push Model /IPM/, dont l’objectif vise à assurer l’approvisionnement en produits de planification familiale/PF/, pour ainsi éviter les ruptures de livraison.

Mbargou DIOP, Correspondant permanent à Louga
Dakaractu

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 137 fois
Santé


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance