Recherche

SANTE DE LA REPRODUCTION ET LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA Synergie Banlieue forme 40 animateurs



L’organisation non gouvernementale (Ong) Synergie Banlieue a procédé à la formation des animateurs socioéducatifs issus des différentes écoles et des organisations communautaires de base (Ocb) de Pikine. La formation entamée depuis le lundi 10 octobre dernier prend fin ce vendredi au CPRS de Pikine. Elle rentre dans le cadre du projet « Aar Xaley Pikine » déroulé par Synergie Banlieue depuis janvier 2011 en partenariat avec la « Fundacion Castellano-Manchega de Cooperacion », « Save the children » et la Division de la santé de la reproduction (Dsr) du ministère de la Santé du Sénégal.
 
Ils sont au total 40 animateurs socioéducatifs issus des écoles et des organisations communautaires de base (Ocb) de Pikine à être formés par l’organisation non gouvernementale Synergie Banlieue en partenariat avec la « Fundacion Castellano-Manchega de Cooperacion », « Save the children » et la Division de la santé de la reproduction (Dsr) du ministère de la Santé du Sénégal. Cette formation d’une semaine, du lundi 10 au lundi 17 octobre 2011, au CPRS de Pikine rentre dans le cadre du projet « Aar Xaley Pikine » déroulé par Synergie Banlieue dans sa lutte contre le VIH/SIDA.

« Cette formation est organisée pour aider à une meilleure prise en compte des problèmes de santé de la reproduction auxquels sont généralement confrontés les adolescents du département de Pikine. La DSR appuie techniquement Synergie Banlieue depuis 2008 dans la formation des animateurs socioculturels des organisations communautaires de base (Ocb) et des prestataires de services », a signalé Sagar Ndiaye, représentant la Direction de la Santé de la Reproduction. Selon elle, cette phase de la formation sera reproduite au niveau de Guédiawaye où les adolescents sont aussi confrontés à plusieurs problèmes de santé comme les grossesses précoces, les infections au VIH/SIDA.

Convaincue que « les jeunes représentent plus de 50 % de la population sénégalaise, et constituant ainsi l’avenir du pays », elle estime qu’il est « important de  les prendre en charge ». C’est dans cette perspective qu’elle a salué l’engagement de Synergie Banlieue. Massata Ndoye ne dira pas le contraire. Le directeur de la formation a ainsi réitéré l’importance de cette session qui aide au renforcement des capacités des responsables des organisations communautaires de base.

Chérif Diallo, Chef du projet à Synergie Banlieue a signalé que la formation est articulée autour de la psychologie de l’enfant et des adolescents pour permettre aux éducateurs formés de mieux comprendre leurs cibles. Il y a entre autres des modules sur la dynamique de groupe, la santé et les droits sexuels, le genre, la violence sexuelle et les techniques manuelles à l’occasion desquelles les animateurs apprennent à confectionner des objets d’arts.


Chérif FAYE
Sud Quotidien


Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1279 fois
Programme National de Lutte contre le Sida (PNLS)


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance