Recherche

SALINITÉ ET SALINISATION DES TERRES A FATICK : L’institut national de pédologie à la recherche de solutions durables



La salinité et la salinisation des terres dans le Sine-Saloum sont devenues une situation très préoccupante. Dans ce cadre, l’Institut national de pédologie (Inp) a organisé, jeudi, un atelier de réflexion et de partage sur la question, en vue de trouver des solutions à ce phénomène, à travers un programme national de lutte contre la dégradation des terres.

La directrice générale de l’Institut national de pédologie (Inp), Rokhaya Daba Fall, a souligné l’urgence et le caractère stratégique, d’alternatives face aux phénomènes récurrents de dégradation des terres dont la salinité et la salinisation constituent une manifestation alarmante. Aussi, elle a soutenu que la récupération des terres salées ouvre des perspectives notables dans le processus de séquestration du carbone, expliquant le choix de la zone pédoclimatique du Sine-Saloum où le problème s’affiche sous toutes ses formes. Conscient que seule une synergie opérationnelle est en mesure de mettre un terme à ce phénomène, sinon de réduire ses effets négatifs, l’Inp a ainsi suscite le débat en vue « de capitaliser l’ensemble des études et expériences en la matière dans une dynamique d’échanges et de partage autour de la problématique ».

Mme Rokhaya Daba Fall a fait savoir que l’Inp, tête de file du cadre national de gestion durable et productive des terres, a offert à travers cette journée aux différents acteurs et partenaires l’opportunité de mener la réflexion, tout en partageant autour des causes et des manifestations de la salinité des terres et diverses techniques de récupération des sols salées et d’adaptation à la salinité. Après avoir émis le vœu de voir se dessiner une dynamique plate-forme autour des questions cruciales et déterminantes de la dégradation des terres, Mme Fall est d’avis que la terre se doit d’être préservée des périls qui menacent sa viabilité et sa pérennité. « Cette bataille, la seule qui vaille face aux changements climatiques et aux actions anthropiques, est l’affaire de tous les acteurs », a soutenu Mme Fall.

Oumar Ngatty BA
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 3022 fois
Développement durable


Commentaires articles

1.Posté par Babacar Meïssa FAYE le 05/04/2010 20:26
Je souhaiterais saluer cette initiative heureuse et apporter une modeste contribution en guise de solution alternative de développement durable face à cette problématique de SALINITÉ ET SALINISATION DES TERRES A FATICK.
Loin d'en faire un drame écologique, j'analyserai ce phénomène plutôt comme une sorte d'aubaine... Pourquoi pas ne pas en tirer profit avec une exploitation intégrée sous forme de "seawater farming" à l'instar des expériences qui ont été tentées avec succès en Erythrée et à Mexico où l'eau de mer a servi à arroser des plantations de salicorne (autres noms : salicornia, cornichon de mer, perce-pierre...) en intégration avec une exploitation d'élevage de crevettes ? Le tout permet de récolter des crevettes, des graines (qui peuvent donner une huile comestible de très bonne qualité et des tourteaux pour nourrir le bétail) tandis que les feuilles serviront aussi à alimenter le bétail ou bien pourront être compactées pour être transformées en panneaux de bois genre excaf. Je m'étais amusé en 2003 à rédiger un petit essai qui était basé sur l'association des GIE ostréicoles des villages situé sur le littoral allant de Sokone à Soucouta, dans le Département de Foundiougne, Région de Fatick. Les GIE de Sokone, Sandicoly, Médina Sangako et Soucouta auraient pu tirer un grand profit en exploitant ensemble cette bande côtière sur des kilomètres et des kilomètres, voire des centaines d'hectares. Je serai moi-même bien intéressé à intégrer cette entreprise de développement durable participatif.

2.Posté par sahnoun djidjeli le 07/01/2012 18:41
j'ai une terre vraiment salee et je ne sais pas qu est ce que je dois cultiver comme fruit et legume ou autres sur cette terre veuillez s v p m'aider et m'informer et m'orienter merci infiniment

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 13
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance