Recherche

SAINT-LOUIS : Les élus locaux invités à s’approprier la GOANA



Le ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales, Ousmane Masseck Ndiaye, qui présidait un Crd à Saint-Louis, a profité de l’occasion pour rappeler le rôle important des collectivités locales dans la mise en œuvre de la Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance (GOANA). Il a exhorté l’ensemble des élus locaux à s’approprier ce grand projet du chef de l’Etat. Il a rappelé à cet effet l’importance de la GOANA. « Comme vous le savez, l’évolution du contexte mondial et national, caractérisée par le surenchérissement des prix des matières premières et des matières agricoles, a permis la définition de politique volontaristes innovantes pour atténuer les effets sur le vécu quotidien des Sénégalais », a-t-il indiqué, avant d’ajouter que « c’est dans ce cadre, qu’à travers la Goana, le chef de l’Etat a proposé une nouvelle initiative destinée à résoudre progressivement certes, mais de manière durable, le problème de sécurité alimentaire dans notre pays. »

Pour le ministre, cette Goana constitue pour l’ensemble des acteurs un nouveau cadre de référence pour assurer une autosuffisance alimentaire, par le développement de la production des principales spéculations agricoles. C’est ainsi qu’il a tenu à rappeler le rôle essentiel que doit jouer son ministère, à travers les élus locaux, pour l’atteinte des objectifs de la GOANA. Il a ainsi invité l’ensemble des élus locaux à s’approprier la GOANA et à réfléchir sur les modalités de leur intervention. Persuadé que la contribution des élus locaux sera toujours à la hauteur de l’ambition du chef de l’Etat, M. Ndiaye les a exhortés à faciliter l’accès à la terre aux paysans, investisseurs privés, fonctionnaires, groupements des jeunes et des femmes, pour l’atteinte des objectifs fixés par le gouvernement, compte tenu de l’importance de ce plan dans l’amélioration des conditions de vie des populations. Il également demandé d’activer en permanence les commissions domaniales afin de répondre avec promptitude aux demandes des intéressés. Toujours dans ce registre, le ministre a plaidé pour l’institution d’un prix pour récompenser celui qui se distinguera le plus pour la réussite de ce programme.

Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1044 fois
Ministère de l'Aménagement du territoire et des Collectivités locales.


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance