Recherche

Riz : le Président Sall veut porter la production à 1 million 80 mille tonne



Rosso (dép Dagana), 11 fév (APS) - Le chef de l’Etat, Macky Sall, a fait part mardi de son souhait de mobiliser les ressources financières nécessaires en vue d’atteindre une production d’un million 80 mille tonnes de riz, à l’horizon 2017, exprimant aussi son désir de revenir dans le Walo dans le cadre d’une visite consacrée à cette culture.

‘’Je veux mobiliser des ressources pour financer la culture du riz et atteindre 1 million 80 mille tonnes à l’horizon 2017’’, a dit le Président Sall, en présidant à Rosso l’inauguration d’un centre de pesage. Il a cet souligné l’importance de mettre en place des ‘’aménagements nouveaux’’.

Pour lui, il faut certes ‘’protéger l’agriculture familiale’’, mais il faut aussi voir d’un bon œil l’arrivée des agro-industriels qui peuvent aider à l’atteinte des objectifs fixés.

‘’Il ne sert à rien de garder des terres durant des millénaires sans les exploiter, les populations devraient accepter de travailler avec ces agro-industriels’’, a dit M. Sall, qui a plaidé pour ‘’une gestion concertée des terres’’.

Plaidant pour un ‘’dépassement du niveau de production de l’agriculture familiale’’, il a donné ‘’instruction à la commission chargée de la réforme foncière d’accélérer la procédure pour la réalisation de cet objectif’’.

Le chef de l’Etat a, dans la foulée, promis d’effectuer un nouveau déplacement dans le Walo, mais dans le cadre, cette fois-ci, du programme riz.

‘’Je reviendrai dans le Walo, peut-être à Dagana, dans le cadre de l’Initiative riz’’, a déclaré le président Macky Sall, soulignant sa volonté de ‘’donner un coup d’accélérateur à notre production rizicole pour l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire’’.

Il a précisé qu’il comptait revenir les terres de cet ancien royaume, ‘’après la rencontre du groupe consultatif de Paris’’.

Le président Sall, qui a remercié les populations du Walo pour ‘’leur forte mobilisation’’, a donné des gages aux autorités de l’Union européenne et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) pour la mise en œuvre intégrale de la disposition intégrant le système de pesage des gros porteurs pour la préservation du réseau routier au sein de l’UEMOA.

AMD/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 108 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance