Recherche

Renouvellement des licences : Dakar et Nouakchott poursuivent les négociations (communiqué)



Dakar, 26 jan (APS) - Le processus de négociation d’un nouveau protocole pour le renouvellement des licences de pêche mauritaniennes suit son cours, a-t-on appris du ministère de la Pêche et des Affaires maritimes, qui souligne qu’il y a ‘’de part et d’autre, une volonté clairement affichée de tout mettre en œuvre pour aboutir à des résultats satisfaisants pour les deux parties’’.

Dans un communiqué transmis à l’APS, le département des pêches précise que ‘’c’est d’ailleurs dans ce cadre que les experts des deux pays se sont rencontrés à Dakar et à Nouakchott récemment’’.

Selon la même source, ‘’la dernière rencontre qui s’est tenue dans la capitale mauritanienne s’est déroulée en présence de représentants des professionnels des deux pays’’.

Le ministère de la Pêche et des Affaires maritimes souligne que ‘’de part et d’autre, la volonté est clairement affichée de tout mettre en œuvre pour aboutir à des résultats satisfaisants pour les deux parties’’.

La coopération entre le Sénégal et la Mauritanie en matière de pêche repose sur un cadre conventionnel signé à Nouakchott le 25 février 2001, rappelle le communiqué. En vertu de ce document, ‘’les protocoles d’application sont régulièrement signés et renouvelés, en tenant compte de la souveraineté des deux Etats et des préoccupations des acteurs’’, précise t-on.

Aussi, ‘’à chaque fois que de besoin, les licences mauritaniennes ont été régulièrement renouvelées ou prorogées’’, ajoute le communiqué, relevant que ‘’le dernier protocole, signé à Nouakchott le 26 mars 2008 est arrivé à expiration en août 2012, suite à une prorogation accordée par les autorités mauritaniennes’’.

La même source rappelle que ‘’lors de la visite du président Macky Sall (à Nouakchott), son homologue mauritanien, avait promis de donner des instructions pour la restitution du matériel des pêcheurs sénégalais arraisonné et le renouvellement du protocole d’application de l’accord bilatéral en matière de pêche’’.

Le ministre de la Pêche et des Affaires maritimes du Sénégal est ''en contact permanent avec son homologue mauritanien dans ce sens’’, selon le communiqué ajoutant que ‘’la partie sénégalaise reste à l’écoute des autorités mauritaniennes qui ont promis de réagir incessamment’’.

Ainsi, le département des Pêches invite ‘’les acteurs à faire preuve de patience et de sérénité en attendant l’aboutissement de ce processus de négociations’’.

OID

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 144 fois
Economie maritime-Pêches-aquaculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance