Recherche

Remise de matériel du PDESOC à des agents d’élevage



Tambacounda, 22 mar (APS) - L’adjoint au gouverneur de Tambacounda, Moustapha Diaw, a remis symboliquement, vendredi, lors d’une cérémonie les clefs de 24 motocyclettes et huit ordinateurs portables offerts par le Projet de développement de l’élevage au Sénégal oriental et en haute Casamance (PDESOC) à des chefs de postes vétérinaires des trois régions d’intervention du programme.

Ayant démarré effectivement en 2011, le PDESOC basé à Tambacounda intervient dans les régions de Kolda (Sud), Tambacounda (est) et Kédougou (Sud-est), où il cherche à réaliser des infrastructures pastorales de base, à soutenir les techniciens de l’élevage et les opérateurs.

Ce matériel est constitué de 24 motos, sur 34 au total, de huit ordinateurs portables destinés à huit des bénéficiaires qui ont suivi un stage en système d’information géographique (SIG). Ces derniers ont aussi reçu leur attestation.

Cette remise de moyens de mobilité fait suite à celle de 13 véhicules en août dernier, par lesquels le PDESOC vise à appuyer la mobilité des agents de l’élevage.

Pendant quatre jours des chefs de postes vétérinaires ont suivi un stage sur ce logiciel. Selon Ousmane Bathiéry, géomaticien, responsable de la formation au centre de Suivi écologique (CSE), ce logiciel permet aux chefs de poste de circonscrire leur zone d’emprise.

Parmi ses applications, figure la conception de bases de données, lesquelles données peuvent aussi être cataloguées, cartographiées, visualisées à temps réel sur Google Earth.

‘’Il me semble maintenant que le PDESOC a atteint sa vitesse de croisière’’, a dit Moustapha Diaw, ajoutant : ‘’Ces attestations n’auront de sens que lorsque sur le terrain, vous allez montrer ce qu’on vous a enseigné’’.

Ali Bâ Sow, chef du service régional de l’élevage de Kolda, qui a prononcé un discours au nom des stagiaires, a noté que 2014 est la ‘’phase la plus importante’’ du PDESOC dans la mesure où elle celle de la réalisation des infrastructures comme des marchés à bétail et des forages. L’ingénieur en génie civil est déjà en place et les sites sont déjà identifiés, a-t-il signalé.

D’un coût de 9,176 milliards de francs CFA, ce projet quadriennal intervenant dans trois régions et dix départements pour une superficie de 73.335 km2, couvre 37% du territoire national et cible une population de 400.000 personnes.

Le budget du PDESOC pour l’année 2013, consacré essentiellement à la construction d’infrastructures, a été arrêté à 3,749 milliards de francs CFA, avait annoncé récemment à Tambacounda, Abiboulaye Bâ, expert en évaluation et gestion de projet au PDESOC.

ADI/OID

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 243 fois
Elevage


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance