Recherche

Régionalisation et développement : Les ressortissants de Sédhiou planchent sur le sujet



Les ressortissants de la région de Sédhiou se sont retrouvés, le temps d'un après-midi, à la maison de la Culture Douta Seck, pour réfléchir sur ‘Sédhiou face à la régionalisation : quelles voies de développement’. En présence de beaucoup de cadres, d’hommes politiques et d'étudiants originaires de la région, cette réflexion sur le sens de la régionalisation a été une occasion pour les ressortissants du Pakao de lister les maux qui freinent le développement de leur terroir et d'essayer d’y remédier. Chargé d’animer ce forum, le professeur de sociologie Moustapha Tamba a égrené un chapelet de maux dont souffre la région de Sédhiou, notamment le manque d'infrastructures, la pauvreté extrême, les difficultés d’accès à l'eau potable, à l'électricité, au téléphone, à un habitat décent, la scolarisation de tous les enfants et la santé pour tous.

Selon le professeur Tamba, ‘le préalable pour un développement harmonieux de la région de Sédhiou est l'éducation et la formation des jeunes qui constituent une base non négligeable et un enjeu majeur pour le développement durable. Cette éducation et la formation sont indispensables au progrès économique et social de la région. C'est l'accumulation du savoir qui pourra permettre à la région de Sédhiou de prendre le train du développement’. Même s'il y a beaucoup à faire dans la région dans des domaines comme l'agriculture, l'élevage, la pêche, l'artisanat, l'industrie, le sociologue reste convaincu que l'éducation et la formation des jeunes sont la pierre angulaire de tout développement.

Présent au forum, le ministre Ahmet Tidiane Bâ et actuel maire de Sédhiou a décidé de porter, à la connaissance des autorités, les conclusions qui en sortiront.

Marie Sow DABO
Wal Fadjri

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 2464 fois
Initiatives Locales,parlons-en


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance