Recherche

Programme National de Bonne gouvernance : Validation du programme révisé



Au terme du processus de révision du programme national de bonne gouvernance (PNBG), la délégation à la réforme de l’Etat et à l’assistance technique (ex DMP) a organisé hier à l’hôtel Novotel en partenariat avec le PNUD et le ministère de l’Economie et des Finances, un atelier de validation du document dudit programme.

Dans son discours de bienvenue, Mme Fatou Danielle Ndiaye, ministre de la compétitivité et de la bonne gouvernance, après avoir dit son plaisir de présider la cérémonie de cet important atelier de validation, a félicité tous les chefs de composante et les acteurs étatiques comme non étatiques ayant participé au processus de révision. Selon Mme Ndiaye, les enjeux de la bonne gouvernance dans le développement économique et social de notre pays ne sont plus à démontrer et qu’à tous les niveaux la « BG » est essentielle pour atteindre un développement durable, une croissance économique soutenue et l’éradication de la pauvreté. Pour Mme le ministre, le processus de révision du PNEG s’est appuyé sur une déconstruction et une reconstruction de thématiques qui englobent tous les aspects du service public, depuis l’amélioration des performances de l’administration, la gestion et la valorisation des ressources humaines, la décentralisation et la gouvernance locale, jusqu’au développement des technologies de l’information et de la communication entre autres.

Toutes ces composantes dira-t-elle, figurent en bonne place dans la politique définie par le président de la République Me Abdoulaye Wade et conduite par le Premier Ministre Aguibou Soumaré dans son discours de politique général. Il reste selon elle à organiser autour de ce document, une table ronde des bailleurs, pour mobiliser les ressources nécessaires à la mise en œuvre des projets et autres programmes d’action identifiés dans le PNBG revisité. Elle a assuré aux participants de l’atelier que les services compétents s’attèleront à une bonne préparation de cette table ronde pour lui assurer tout le succès qu’elle mérite. Elle a aussi profité de cette occasion pour lancer un appel à tous les partenaires pour qu’ils apportent au programme national de bonne gouvernance tout le soutien attendu. Un hommage a été rendu au PNUD et des remerciements ont été faits à l’UE pour son soutien technique et financier et son appui pour le PNBG dans la prise en charge des préoccupations importantes relatives à la gouvernance économique et judiciaire, et au renforcement des capacités des acteurs non étatiques.

Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1969 fois
Bonne gouvernance


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance