Recherche

Politique d'emploi : la mairie de Thiès veut investir dans l'agriculture urbaine



Thiès, 20 déc (APS) – L’agriculture urbaine et périurbaine peut servir d’''alternative'' au chômage des jeunes et des femmes de la commune de Thiès (Ouest), a indiqué jeudi Yankhoba Diattara, le premier adjoint du maire, qui annonce un financement de 500 millions de francs CFA pour financer un projet agricole.

''L’agriculture urbaine et périurbaine représente une alternative crédible [au chômage] en offrant des emplois aux jeunes et aux femmes confrontés à la recrudescence de la pauvreté'', a affirmé M. Diattara.

Il participait à un atelier sur ''l’économie locale et l’employabilité des jeunes et des femmes dans la ville de Thiès et ses environs'', une rencontre de deux jours organisée par le Groupe de recherche et d’appui aux initiatives mutualistes (GRAIM).

Dans son budget 2013, le conseil municipal de Thiès consacrera 50 millions de francs CFA à un projet d’agriculture urbaine et périurbaine et tentera de trouver un financement global de 500 millions de francs auprès d’une banque, a annoncé M. Diattara.

La ville de ''Thiès ne disposant pas d’industries, l’agriculture urbaine et périurbaine constitue pour elle un potentiel économique énorme'', a dit Yankhoba Diattara.

Il a par ailleurs préconisé ''une gestion rationnelle des terres par les communautés rurales voisines et la ville de Thiès'', mais aussi l’intégration de l’agriculture dans la politique de développement de la commune.

BD/ESF


Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 201 fois
Association des Maires du Sénégal


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance