Recherche

Plaidoyer pour une école au centre des préoccupations de la communauté



Sedhiou, 19 mai (APS) – La 18ème Semaine nationale de l’éducation de base (SNEB), lancée lundi dans la commune de Sedhiou (Sud), a été choisie par les autorités académiques, les élèves et les acteurs pour plaider pour une "école de la communauté, dans la communauté, par la communauté et pour la communauté’’.

D’ailleurs, c’est cet idéal même qui a présidé au choix du thème de cette 18ème édition de la SNEB : ‘’Ecole et Acte 3 de la décentralisation : quelles options pour une meilleure prise en charge de l’Education par les communautés et les collectivités locales ?’’, a précisé le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam.

Ainsi, il a appelé à une implication de la communauté pour accompagner l’Etat dans la réalisation d’une politique éducative de qualité pour tous. La Journée du retour au royaume d’école, instituée depuis la 17ème édition du SNEB, entre dans cette dynamique d’intéresser la communauté à l’école.

La ‘’Journée du retour au Royaume d’école’’ contribue à réaliser deux des objectifs de la SNEB : créer un esprit identitaire au niveau de chaque école et consolider les relations entre l’école et la communauté, en ouvrant l’école aux populations à la base à travers un dialogue sur ses performances, selon Serigne Mbaye Thiam.

Cette journée où chaque personne doit retourner dans son école primaire, doit aussi contribuer à ‘’susciter ou renforcer le sentiment d’appartenance à une école et de reconnaissance envers elle, sentiment d’appartenance et de reconnaissance qui sont la base d’une vraie communauté autour de chaque école’’.

‘’Notre objectif pour la présente édition est d’aller au-delà des actions individuelles, en incitant les anciens de chaque école à s’organiser collectivement, à se structurer, à mener des actions concertées et à programmer des activités qu’ils pourront évaluer à l’occasion de chaque édition’’, a-t-il souligné.

Pour l’inspecteur d’Académie de Sédhiou, Papa Baba Diassé, qui a nouvellement été affecté à Rufisque, la communauté est un maillon important dans la chaîne du système éducatif. Il a dans la foulée sollicité le soutien des communautés pour les nombreuses initiatives en faveur du développement de l’éducation.

Le représentant de l’Association des parents d’élèves et le président du Conseil régional de Sédhiou ont axé leurs interventions sur l’importance d’une implication effective des communautés pour une école de qualité à tous les niveaux.

Les élèves de l’école Cherif Younouss Aidara, du collège Amadou Mapathé Diagne et du lycée Ibou Diallo ont rivalisé de talents, à travers leurs messages, pour coller au thème du SNEB sur la décentralisation et le devoir d’implication des communautés pour un contrôle citoyen. Dans les prestations, ils ont mis l’accent sur la nécessité pour les collectivités locales d’investir dans l’éducation.

ADL/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 212 fois
Education-Formation


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance