Recherche

Pêche : vers un Plan national de réduction des pertes en vies humaines et matérielles (ministre)



Dakar, 22 août (APS) - Un Plan national de réduction des pertes en vies humaines et matérielles au niveau de la pêche artisanale, en cours d'élaboration, va être déroulé au cours des mois à venir avec la mise en place d’un système de géolocalisation des embarcations en phase d’étude et la modernisation de la flottille, a déclaré jeudi le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Pape Diouf.

Il s’agit pour le département en charge du secteur de mieux organiser la pêche artisanale et d’œuvrer à la réduction des pertes en vies humaines et matérielles des ‘’vaillants pêcheurs artisans qui ont souvent laissé leur vie en mer et qui avaient comme seul et unique souci de trouver de quoi subvenir aux besoins de leurs familles’’, a dit le Ministre.

Présidant à la plage de Yoff Tonghor, la cérémonie de lancement de la campagne hivernale de sensibilisation sur la sécurité de la pêche artisanale, il a indiqué que ce premier trimestre a été particulièrement douloureux avec 30 cas d’accidents en mer qui se sont soldés par 59 pêcheurs décédés ou portés disparus et environ 80 millions FCFA de dégâts matériels.

Il a rappelé qu'en 2003, alors qu’il était également ministre de la Pêche, il avait lancé le programme ‘’Je porte mon gilet, je sauve ma vie’’.

Depuis cette date, plus de 6000 pêcheurs ont été formés à travers des classes de sensibilisation sur les normes de sécurité, les techniques de navigation, l’assimilation des données météorologiques, entre autres.

A ce jour, 33 324 gilets vendus à des prix subventionnés par l’Etat (5000 FCFA) ont été cédés aux pêcheurs artisans.

Devant les autorités locales, les pêcheurs venus en masse et les femmes qui s’activent autour de la pêche artisanale, le Ministre a lancé un appel à l’ensemble des acteurs pour le respect de la mesure du port du gilet de sauvetage en mer, des règles élémentaires de sécurité à bord des embarcations ainsi que des consignes relatives à la situation météorologique pour l’intérêt de tous.

"Les espaces maritimes sont devenus et demeurent un milieu complexe où les usagers sont confrontés à des menaces et risques de tout genre, surtout en période hivernale’’, a-t-il relevé.

La campagne lancée ce jour s’étalera jusqu’au mois de septembre 2013. Des équipes techniques vont sillonner l’essentiel des points de débarquement du pays, notamment les sites de Lompoul, Saint-Louis, Mboro, Fass Boye, Mbour, Joal, Djifère, Kaolack, Missira, Fimela, entre autres, selon Pape Diouf.

Des caravanes et classes de sensibilisation s’y tiendront pour mettre l’accent sur la présentation du matériel indispensable de sécurité, la sécurité incendie, le balisage des engins de pêche et la diffusion et l’interprétation de l’information météo.

ADL/ASG

http://www.bifamo.com

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 74 fois
Economie maritime-Pêches-aquaculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance