Recherche

PROGRAMME EMPLOI JEUNES : 40 filles de la banlieue formées à la gestion des boulangeries



Dans le cadre du programme « Spécial emploi des jeunes de la banlieue », 40 filles issues du département de Pikine ont bénéficié d’une formation à la gestion des boulangeries. Huit unités de fabrication du pain seront mises à leur disposition, selon le ministère de la Famille, de l’Entreprenariat féminin, de la Solidarité nationale et de la Microfinance, maître d’œuvre de la formation.

Quarante filles de la région de Dakar (des quartiers de la banlieue : Keur Massar, Guédiawaye, Tivaouane, Diack Sao, Colobane, Yeumbeul) viennent de bénéficier d’une formation à la gestion des boulangeries. C’était au cours d’un séminaire d’une dizaine de jours, fruit d’un partenariat entre le ministère de la Famille, de l’Entreprenariat féminin, de la Solidarité nationale et de la Microfinance et l’Office national de la formation professionnelle (Onfp).

La formation qui a eu lieu au Centre de formation horticole de Cambérène entre dans le cadre du programme « Spécial pour la création d’emploi des jeunes de la banlieue » et du programme de « Renforcement du pouvoir économique des femmes de la banlieue pour la période 2009-2012 » lancés par le président de la République. Les enseignements ont été axés sur différents modules dont le marketing, l’approvisionnement, l’organisation du travail, etc. Selon le ministre de la Famille, de l’Entreprenariat féminin, de la Solidarité nationale et de la Microfinance, Mme Awa Ndiaye, l’objectif général visé est la formation des comités de gestion de boulangerie pour permettre aux bénéficiaires de gérer efficacement les équipements qui seront mis à leur disposition et de s’insérer dans l’environnement du secteur privé. Huit boulangeries seront mises à la disposition des récipiendaires, selon Mme Ndiaye qui ajoute qu’une formation continue en boulangerie, en collaboration avec les Grands Moulins de Dakar, sera assurée au profit des bénéficiaires. Il s’agit, selon le ministre, de faire de ces filles de véritables professionnelles dans le domaine et des actrices du développement. Le programme sera étendu à d’autres jeunes de la banlieue, à en croire le ministre qui a exhorté les récipiendaires à relever le défi afin de prouver que les femmes peuvent réussir dans la boulangerie. Momar Guèye, le directeur de l’Onfp, a promis que son institution va accompagner le programme « Spécial pour la création d’emplois des jeunes de la banlieue ». Car pour lui, la lutte contre le chômage des jeunes passe par leur formation aux différents métiers.

Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 2192 fois
GENRE


Commentaires articles

1.Posté par yoro sow le 24/11/2009 19:32
cava et bonjour je ve avoir 1metier s merci et contactect moi 221774584656

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance