Recherche

Oumou Khairy Guèye Seck pour la constitution d’une fédération nationale des éleveurs



Saint-Louis, 15 nov (APS) – Le ministre de l’Elevage Oumou Khairy Guèye Seck a plaidé pour la mise en place d’une fédération nationale des producteurs de moutons de race, estimant que cette initiative devrait faciliter l’amélioration génétique.

Mme Seck présidait dimanche à Saint-Louis la dixième foire du mouton organisée par le Cercle des amis et éleveurs de aoutons de race (CAEM) après Ndioum où elle avait organisé la veille la cérémonie officielle de lancement de la Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance (GOANA 2, volet élevage) et la fête des veaux métis.

’’L’amélioration génétique est une œuvre complexe de très longue haleine qui fait intervenir beaucoup d’acteurs afin d’obtenir de nouveaux sujets, de nouvelles races synthétiques à haute performance’’, a dit le ministre appelant les éleveurs à prendre en compte cette réalité.

Elle a affirmé que dans la politique d’appui aux éleveurs, le ministère de l’Elevage a mis en place un fonds d’appui à la stabulation déjà opérationnel et destiné à accorder des crédits aux éleveurs avec des conditions exceptionnelles.

Ce fonds, selon le ministre, est une preuve de l’engagement du gouvernement à accompagner les éleveurs dans la réalisation de leurs grands projets et à améliorer les revenus de leurs membres.

Le ministre a offert au CAEM quinze tonnes d’aliments de bétail et lui a assuré le soutien du gouvernement d’être toujours à ses cotés pour l’accompagner dans ses activités.

Se prononçant sur la foire, elles estime qu’elle constitue un moment important et favorise l’échange d’expériences entre professionnels, sans compter son rôle d’émulation pour la production de moutons de qualité.

Le CAEM est une association de 400 membres regroupant plus de 1700 têtes de moutons de race améliorée et compte sur l’accompagnement de l’Etat sur ses chantiers qui devraient agir positivement sur les facteurs de production.

Il s’agit notamment de la recherche de financement pour la mise en conformité de l’habitat, la mise en place d’une coopérative de consommation pour assurer la disponibilité des produits destinés à l’alimentation du bétail, en terme de qualité, de quantité et à moindre coût, mais aussi le renforcement de capacité des membres dans les domaines de la technique et de la gestion.

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1266 fois
Elevage


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance