Recherche

OBJECTIFS DES OMD, Encouragement au Cap-Vert

Le président de la Banque africaine de développement (BAfD), Donald Kaberuka, s’est félicité hier, mercredi à Tunis de la gouvernance au Cap-Vert, assurant que le pays est en bonne voie pour atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (ODM).



« Voilà un pays africain qui n’a ni pétrole, ni ressources minières et qui est sur la voie d’atteindre les ODM. J’estime, pour ma part, que le Cap Vert fait la fierté de toute l’Afrique et qu’il doit servir d’exemple sur le continent », a-t-il déclaré lors d’un entretien accordé à la Pana. Les Nations unies ont retiré depuis le début de cette année le Cap- Vert de la catégorie des Pays les moins avancés (PMA) pour l’inscrire sur celle des Etats à revenus intermédiaires.


« Le Cap Vert est arrivé là grâce à une démocratie apaisée et à la bonne gouvernance. Les aides extérieures, y compris celle de la BAfD, ont toujours été bien gérées », a souligné M. Kaberuka, rappelant qu’il avait invité le président Pedro Pires aux Assemblées annuelles de la banque tenues en mai 2007 à Shanghaï, en Chine. « Ce pays revient de loin. Son exemple est la preuve que l’Afrique peut s’en sortir par l’appropriation par les nationaux des objectifs du développement. Le Cap Vert a sur intégrer sa diaspora dans sa stratégie. C’est une excellente idée », a estimé l’ancien ministre de l’Economie et des finances du Rwanda. Selon les statistiques du ministère capverdien de l’Economie, les investissements directs étrangers (IDE ont atteint en 2006 près de 600 millions de dollars, dépassant très largement l’aide publique au développement (APD). Les Irlandais sont devenus les premiers investisseurs immobiliers dans le pays où le tourisme, le transport et les infrastructures connaissent une croissance notable. « Ce n’est pas un hasard. Si les investisseurs se bousculent au Cap Vert, c’est parce que la confiance règne. La stabilité est au rendez- vous. La réussite capverdienne devrait inspirer d’autres pays du Continent », a encore dit le président de la BAfD.

Les huit OMD ont été fixés lors du Sommet du Millénaire de l’Organisation des Nations Unies en septembre 2000 et à cette occasion 189 pays se sont engagés à atteindre des cibles ambitieuses pour améliorer la santé et le bien-être de centaines de millions de personnes dans les pays en développement d’ici 2015 . Quatre des objectifs concernent la santé : réduire des trois quarts la mortalité de la mère et des deux tiers la mortalité de l’enfant, réduire de moitié la proportion des gens qui souffrent de la faim, combattre le VIH/SIDA, le paludisme et les autres maladies et améliorer l’accès à l’eau potable et aux médicaments essentiels.

(Avec Pana)

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1033 fois
Bonne gouvernance


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance