Recherche

Macky Sall promet ''beaucoup de rigueur'' dans le contrôle de la gestion des affaires publiques



Dakar, 20 août (APS) - Le président de la République Macky Sall a déclaré, mardi à Dakar, que la rigueur sera de mise dans le contrôle de la gestion des affaires publiques , tout en invitant l’Inspection générale d’Etat (IGE) à ''y aller à fond''.

‘’Il y aura en tout cas beaucoup de rigueur dans le contrôle. J’engage l’IGE vraiment à y aller à fond, dans le cadre de cette vérification. C’est valable pour notre gestion’’, a-t-il dit.

Le président Sall s’exprimait à la salle des Banquets du Palais de la République, lors de la cérémonie de présentation du rapport sur l’état de la gouvernance publique au Sénégal, présenté par la vérificatrice générale, Nafissatou Ngom Ndour.

''C’est des moments de rupture qu’il faut assumer. Si nous n’assumons pas ces ruptures, nous ne ferons rien de bon. Nous ferons également comme les autres. Il ne faut pas avoir peur de ces critiques, de ces quolibets qui nous sont jetés, ça n’a aucune d’importance, à mes yeux’’, a souligné le président de la République.

Il affirmé qu’aujourd’hui, ''ce qui est intéressant, c'est que la qualité de la gouvernance aille de l’avant''.

''Mme la vérificatrice générale, vos missions révèlent de nombreux cas de malversations financières, voire de blanchiments de capitaux, la loi sur la sécurité financière, la protection du patrimoine que vous venez de me proposer apportera certainement les réponses appropriées à cette situation tout à fait contraire aux principes d’une règle de gouvernance vertueuse’’, a expliqué le président Sall.

Il a rappelé que dans le domaine de la gouvernance économique et financière, ''les problématiques soulevées dans le rapport de l’IGE ''ont été certainement les véritables causes de la situation économique et financière difficile'' dont il a hérité.

''En tout état de cause, en tant que dépositaire des suffrages des Sénégalais et en vertu de la continuité du service public, suite aux recommandations que vous avez formulées et aux mesures de redressement que j’ai déjà initiées, il me revient de veiller à ce que les ruptures nécessaires s’opèrent, afin d’instaurer une gouvernance financière conforme aux meilleures pratiques et normes en la matière’’, a poursuivi le président de la République.

Macky Sall a assuré à la vérificatrice générale qu’il va lire attentivement le rapport sur l’état de la gouvernance et de la reddition des comptes au Sénégal.

BHC/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 61 fois
Bonne gouvernance


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance