Recherche

MICRO FINANCE : LA TRANSPARENCE POUR PROTÉGER LES CONSOMMATEURS



Un atelier de formation sur la transparence des coûts de la micro finance s’est tenu hier à Dakar avec pour objectif de toucher toutes les couches de la population et de protéger les consommateurs.

« Nous avons échangé sur les outils pour garantir les coûts de la micro finance », a déclamé hier, le directeur de la Micro finance, M. Tafsir Mbaye, en marge de la cérémonie d’ouverture de l’atelier organisé par Mf Transparency, une entité basée aux Etats-Unis. En effet, depuis le second semestre de cette année, Mf Transparency a lancé l’initiative sur la transparence des prix dans huit pays de l’Afrique de l’Ouest allant du Sénégal au Niger. Selon le directeur Tafsir Mbaye, « le secteur de la micro finance se porte bien au Sénégal. Nous connaissons un essor remarquable. 20 à 30% comme le démontrent des indicateurs de portée. Il y a un professionnalisme accru. Cela nous a valu la position que nous occupons aujourd’hui au niveau de l’Uemoa ».

De même, M. Mbaye se réjouit que le Sénégal bénéficie de la confiance des partenaires financiers et des bailleurs de fonds, car « l’Etat a atteint un niveau de consolidation », poursuit-t-il.

Comme difficulté, le directeur regrette « les problèmes de communication ». Il souhaite un meilleur développement de ce levier essentiel.

S. M. Sy CISSE
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 2632 fois
MICRO-FINANCE


Commentaires articles

1.Posté par Moussa mbodji le 11/07/2010 20:25
A PROPOS DE TRANSPARENCE: Que pensez-vous du payement d'intérêts à échoir que le cms oppose aux sociétaires qui veulent quitter.Trop facile vous allez nous rencontrer en chemin.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance