Recherche

Lutte contre la tuberculose : une caravane de sensibilisation lancée pour une implication des communautés



Dakar, 29 mars (APS) - Une caravane de sensibilisation, menée par un camion sono, qui a prit le départ au siège du Programme national de lutte contre la tuberculose (PNT), a sillonné les rues de la banlieue de Dakar, des Parcelles-Assainies à Pikine en passant par Guédiawaye.

L’objectif recherché est ‘’d’impliquer davantage les communautés et partager avec elles les messages véhiculés pour la lutte contre la maladie’’.

‘’Nous sommes persuadés qu’au niveau de la santé, les médicaux et les paramédicaux seuls ne peuvent régler les problèmes de santé sans l’implication des populations elles-mêmes’’, a indiqué le docteur Mame Bocar Lô, coordonnateur du PNT.

Cette caravane est une activité complémentaire qui rentre dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose, célébrée le 24 mars.

Le choix de la banlieue s’explique par le fait que les statistiques disponibles chaque année montrent que la région de Dakar occupe la tête de peloton du nombre de cas dépistés, notamment la banlieue de Pikine et Guédiawaye.

La promiscuité et la forte densité de population dans la banlieue fait que la transmission se fait rapidement dans cette partie du pays, plus que dans le reste, a expliqué Dr Mame Bocar Lô.

‘’Nous avons voulu parcourir certaines rues, délivrer des messages, distribuer des flyers mais aussi, s’arrêter devant certains centres de santé pour magnifier les efforts faits dans ces districts qui dépistent pas mal de patients et qui parviennent à les guérir ‘’, a-t-il ajouté.

Déjà le Programme de lutte contre la tuberculose a entamé déjà à travers les organisations communautaires de base des actions qui visaient à impliquer davantage la communauté.

Ainsi l’organisation d’une caravane est ‘’une activité ponctuelle qui vient renforcer les autres actions mises en pratique sur le terrain de la prévention’’.

Le PNT compte plus tard toucher les autres départements de Dakar voire même les autres régions qui connaissent les problèmes de promiscuité et de densité de la population.

Au Sénégal, par rapport à la population (près de 12 millions), 12.000 à 13.000 par an auraient été dépistées.

Mais, si ces chiffres sont atteints, il s’agit de recrudescence alors que c’est une performance en matière de dépistage selon les normes, a souligné le coordonnateur du programme pour montrer les effets des campagnes de sensibilisation menées.

‘’Plus on dépiste la tuberculose et on les met sous traitement, plus on rompt la chaîne de transmission de la maladie. Chaque année, nous dépistons de plus en plus de cas’’, a-t-il soutenu.

ADL/SAB

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1422 fois
Programme National de Lutte contre la Tuberculose


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance