Recherche

Lutte contre la tuberculose : 50 jeunes femmes leaders formées sur le plaidoyer



tuberculose senegal
tuberculose senegal
Mbour, 4 juin (APS) – Une cinquantaine de jeunes femmes leaders appartenant au mouvement navétane ont reçu mercredi une formation sur les techniques de plaidoyer et de sensibilisation sur la tuberculose à l’occasion d’un atelier organisé à Mbour, par l’ONG Plan Sénégal, en partenariat avec l’Organisme départemental de coordination des activités de vacances (ODCAV).

‘’Dans nos quartiers, seul le mouvement navétane a la capacité de faire adhérer tout le monde, aussi bien pour la mobilisation financière qu’humaine. C’est cette adhésion que nous voulons capitaliser, en amenant ces jeunes femmes leaders qui gravitent autour du mouvement, à pouvoir sensibiliser toutes les personnes sur cette pandémie qu’est la tuberculose’’, a expliqué le docteur Fatou Kiné Wathie Thiam, responsable technique tuberculose à Plan Sénégal.

Selon elle, il y a des personnes qui ont des toux de plus 15 jours, qui ne savent même pas qu’elles souffrent de tuberculose, alors que le traitement est ‘’disponible et gratuit’’ dans les structures sanitaires. ‘’Notre rôle, c’est d’amener toutes ces personnes à fréquenter les structures sanitaires pour bénéficier du traitement et guérir’’, a-t-elle expliqué.

Le président de l’ODCAV de Mbour, Pape Amar Mbodji, a rappelé que ce partenariat a démarré en 2013 avec un atelier qui visait 50 jeunes garçons du mouvement navétane.

Cette année, les bénéficiaires sont 50 jeunes femmes qui ont, pendant toute une journée, partagé sur des stratégies de lutte contre la tuberculose pour que, une fois de retour dans leurs quartiers respectifs, elles puissent faire le travail de plaidoyer.

‘’Pour tous les autres programmes de santé, les associations sportives et culturelles (ASC) interviennent. [Il y a aussi ] des relais qui sont formés pour intervenir [en plus de] l’ODCAV [qui] organise des activités de sensibilisation, de plaidoyer, des ateliers de renforcement de capacité, des mobilisations sociales, etc’’, a fait remarquer Pape Amar Mbodji.

‘’C’est vrai que le football est notre activité phare, mais il faut que les gens sachent qu’après la saison des navétanes, l’ODCAV continue ses activités sous d’autres formes, comme la santé, l’environnement, l’éducation et bien d’autres questions d’intérêt public’’, a indiqué le président de l’ODCAV de Mbour.

La formation a été organisée avec la facilitation de l’instance régionale du mouvement navétanes de Thiès.



ADE/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 185 fois
Santé


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance