Recherche

Louga : 30 millions de francs de la mairie aux conseils de quartier et aux ASC



Louga, 29 déc (APS) – Le maire de la ville de Louga, Aminata Mbengue Ndiaye, a procédé, mercredi, à la remise de subventions d’une enveloppe globale de 29,5 millions de francs aux conseils de quartier et aux associations sportives et culturelles (ASC), a constaté le correspondant de l’APS.

Les dirigeants des 17 ASC sur les 28 de la commune, des groupes folkloriques et musicaux et des présidents des 11 conseils de quartier se sont partagés une enveloppe de 29,5 millions de francs constituant la subvention annuelle du conseil municipal.

Les conseils de quartier ont, pour leur fonctionnement, reçu chacun une enveloppe de 500.000 francs. Ils ont également reçu 5 brouettes, 2 piques, des pelles, etc. du ministère de l’Environnement et de la Protection de la Nature, pour assurer la propreté du quartier et des moustiquaires imprégnées de la fondation Sonatel.

Par contre, seules les 17 ASC ‘’qui ont mené des activités cette année malgré l’indisponibilité des deux stades ont eu droit à la subvention municipale’’, a expliqué le président de l’Organisme départemental de coordination des activités de vacances (ODCAV), Ismaila Mbengue Fall.

‘’Une enveloppe de 24 millions a été distribuée aux ASC, troupes folkloriques et groupes musicaux’’, a indiqué le maire de la ville, Aminata Mbengue Ndiaye qui a consenti 9 millions à l’équipe fanion du Ndiambour, 4 millions au Festival international de folklore et de percussions (FESFOP) et 1 million à Louga Basket Club (LBC) qui vient d’accéder en D1.

Par ailleurs, Mme Ndiaye a proposé aux acteurs du mouvement sportif et culturel d’accepter de participer à la construction d’un théâtre de verdure à la mémoire des anciens de la culture en renonçant à leur subvention annuelle de 24 millions.

S’agissant de l’enveloppe globale de 5,5 millions et des équipements pour l’assainissement et la propreté remis aux 11 conseils de quartier, Mme Ndiaye a estimé c’est ‘’un geste salutaire’’ du fait que ces structures de facilitation de la politique municipale ont fonctionné depuis 1 an et demi avec leurs moyens propres.

Le premier magistrat de la ville de Louga, qui a émis l’idée de mettre sur pied un prix pour honorer le quartier le plus propre, a également annoncé qu’un programme quinquennal de développement économique et social est en gestation.

Aminata Mbengue Ndiaye a expliqué que ce programme recensera les avis des Lougatois d’ici et de la diaspora pour changer le visage de la cité.

PON/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1041 fois
Association des Maires du Sénégal


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance