Recherche

Les pouvoirs publics invités à moderniser les ''daara''



Louga, 13 jan (APS) – Serigne Ndiaga Mbaye, responsable du Centre islamique pour la mémorisation du Coran et des sciences islamiques de Louga (Nord), a souligné dimanche la nécessité pour les pouvoirs publics de moderniser les ''daara'' (écoles coraniques).

''L’Etat doit aider les maîtres coraniques du Sénégal à moderniser leurs +daara+ pour une meilleure prise en charge des +talibé+ (élèves). Ces enfants apprennent le Coran certes, mais incarnent aussi les valeurs islamiques, qui font d’eux de futurs opérateurs économiques'', a-t-il écrit dans un document remis aux journalistes lors d'une cérémonie de récitation du Coran.

''Dans ce monde actuel marqué par une crise économique difficile et la perte des valeurs, le Sénégal doit promouvoir des valeurs cardinales pour sa jeunesse'', a recommandé M. Mbaye.

L’institut de formation islamique qu’il dirige célébrait dimanche son 10ème anniversaire. La cérémonie de récitation du Coran organisée à cette occasion est dédiée El Hadji Malick Sy, l'un des précurseurs de la Tidjaniya au Sénégal.

''Nous avons eu à former 84 personnes à la mémorisation du saint Coran et nous les avons aidé à fréquenter les écoles franco-arabes publiques. Les élèves de ces écoles apprennent d’autres langues étrangères, qui leur permettront de communiquer avec les autres peuples'', a expliqué Serigne Ndiaga Mbaye.

AKS/ESF

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 142 fois
Education-Formation


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance