Recherche

Les autorisations de pêche rapportent 650 millions de francs CFA (directeur)



Dakar, 15 juin (APS) - Des recettes de 650 millions de francs CFA ont été versées au Trésor public au titre des autorisations de pêche accordées dernièrement à une douzaine de bateaux étrangers, a révélé mercredi à Dakar le directeur des pêches maritimes au ministère de l’Economie maritime, Ousmane Ndiaye.

Il intervenait à une table ronde sur "la pêche en crise : situation actuelle et perspectives", organisée par la représentation locale de la Fondation Friedrich Ebert.

M. Ndiaye a indiqué que ‘’650 millions ont été versés cette année au Trésor pour 40.000 tonnes pêchées‘’ par les bateaux disposant des autorisations de pêche accordées par l’Etat du Sénégal.

Pour des intervenants, cette décision du gouvernement contredit la législation en vigueur. ‘’L’autorisation est en contradiction avec la loi 98-32. Et, en plus quelle est son opportunité ?’’, a commenté El Hadji Guèye, un expert.

Douguitigui Coulibaly, secrétaire permanent du Groupement des armateurs et industriels de la pêche au Sénégal (GAIPES), a noté que les montants versés sont en-deçà des prévisions de l’autorité de tutelle qui s’attendait à cinq milliards de francs CFA de rentrées.

‘’Les bons chiffres, ce sont les miens’’, a précisé le directeur des pêches maritimes qui remplit les fiches de transbordement qui permettent d’établir les factures, puis les chèques qui sont remis au Trésor.

Divers acteurs sénégalais de la pêche se sont accordés à Dakar sur l’urgence de préserver la ressource, afin de pérenniser les activités artisanale ou industrielle d’un secteur crédité d’un fort poids socioéconomique.

SAB/ESF

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 756 fois
Economie maritime-Pêches-aquaculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance