Recherche

Le programme sénégalais d’autosuffisance en riz sur la bonne voie (représentant-résident JICA)



Le programme par lequel le Sénégal compte atteindre l’autosuffisance en riz à l’horizon 2017 est sur la bonne voie, avec prés de 950 mille tonnes de riz paddy récoltés en 2015. a estimé, mercredi, à Dakar, le représentant-résident de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), Ryuichi Kato.
"Le Sénégal a produit près 950 mille tonnes de riz paddy en 2015, contre 550 mille tonnes en 2014, pour un objectif d’un million 600 tonnes’’ qui devrait permettre l’autosuffisance en riz 2017, a signalé M. Kato, invité de la rédaction de l’APS.
Dans cette perspective, la coopération technique nipponne assiste la SAED, la Société d’aménagement des eaux du delta du fleuve Sénégal, pour améliorer la chaîne de valeur du riz local, a dit le responsable de la JICA.
De même, a indiqué Ryuichi Kato, la coopération japonaise appuie les producteurs à développer le riz pluvial dans le centre du pays, pour soutenir l’autosuffisance alimentaire.
"Il y a beaucoup de domaines à améliorer, notamment les semences, les techniques culturales, le respect du calendrier cultural, le stockage, le décorticage et la commercialisation", a ajouté le représentant résident de la JICA, invitant les Sénégalais à consommer le riz local.
Il a par ailleurs révélé qu’une entreprise japonaise spécialisée dans l’agro-alimentaire s’était installée dans la vallée du fleuve Sénégal, pour y produire des tomates destinées au marché international.
Ryuichi Kato, qui a déjà séjourné au Sénagal (2003-2006), retourne au Japon, en mars 2016, après trois ans de séjour en territoire sénégalais.
Auteur: Aps - APS

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 122 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance