Recherche

Le mouvement associatif, "levier sûr" dans la lutte contre la tuberculose (responsable)



Thiès, 26 mars (APS) – Le Dr Fatou Kiné Wathie Thiam, chargé du programme santé à Plan Sénégal, a souligné, mardi à Thiès, la pertinence de faire du mouvement associatif, un levier pour la sensibilisation en vue d’un changement de comportement en rapport avec la lutte contre la tuberculose.

‘’Les mouvements associatifs sont des leviers sûrs, pour mener une vaste sensibilisation des jeunes et des populations en particulier, afin d’apporter des changements de comportement […]’’, a-t-elle déclaré, à l’atelier axé sur le plaidoyer vers les leaders des associations sportives et culturelles (ASC) de la ville de Thiès, qui s’est ouvert mardi.

A cette occasion, elle a partagé un certain nombre de messages-clés, comme la nécessité d’orienter les personnes qui toussent pendant plus de 15 jours vers les structures de santé’’, ainsi que l’idée que ‘’la tuberculose se guérit et que les soins sont gratuits’’.

Elle a aussi souligné l’importance d’exhorter ‘’les familles à éviter la stigmatisation des personnes atteintes par la maladie’’.

Le Dr Chimère Diaw, médecin-chef du district médical de Thiès, s’est réjoui de l’implication des mouvements associatifs en vue de ‘’transmettre le bon message aux jeunes’’, ‘’la frange la plus touchée par la tuberculose’’.

Il est d’avis que les leaders des associations sportives et culturelles (ASC) sont des ‘’relais sûrs pour faire passer les messages de sensibilisation à travers les rencontres sportives, afin que ‘’les objectifs du millénaire pour le développement (OMD) soient atteints, pour l’éradication de pathologies, comme le paludisme, la tuberculose et le VIH/SIDA’’.

Moussa Touré, inspecteur de la jeunesse à Thiès, pour sa part, a indiqué que ‘’la jeunesse, fer de lance de la Nation sénégalaise, doit être protégée, contre certaines pathologies, comme la tuberculose’’. ‘’[…] si la jeunesse n’a pas une bonne santé, c’est la croissance de l’économie d’un pays qui s’arrête’’, a-t-il prévenu.

L’implication de la jeunesse dans la sensibilisation, à travers les ASC, ‘’participe à soutenir les efforts de l’Etat qui ne peut pas tout faire, afin que les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) en matière de santé soient atteints par le Sénégal’’.

L’atelier sur le plaidoyer vers les leaders des associations sportives et culturelles (ASC) de la ville de Thiès, vise à ‘’transmettre aux jeunes leaders, les messages-clés, pour une large sensibilisation au niveau de la frange jeune, la plus touchée par la maladie de la tuberculose, selon les statistiques’’, précise le Dr Fatou Kiné Wathie Thiam.


BD/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 287 fois
Programme National de Lutte contre la Tuberculose


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance