Recherche

Le Programme national de bourses de sécurité familiale démarre en juillet (délégué général)



Dakar, 5 avr (APS)- La phase pilote du Programme national de bourses de sécurité familiale (PNBSF), qui va toucher 50.000 familles, démarre au mois de juillet prochain, a annoncé vendredi à Dakar, Mansour Faye, délégué général à la protection sociale et à la solidarité nationale.

''La phase pilote va concerner 50.000 familles. Celles-ci vont recevoir la bourse d’ici le mois de septembre au plus tard. On pourrait démarrer le transfert des fonds au mois de juillet’’, a-t-il dit, à la fin d'un conseil interministériel consacré au PNBSF.

Selon le délégué général à la protection sociale et à la solidarité nationale, la phase finale sera financée par le budget de l’Etat et va s’étendre sur les 45 départements.

Mansour Faye a toutefois précisé que sa structure est en train de chercher d’autres partenaires.

Il a dévoilé les principales conditions à remplir pour être éligible au PNBSF. Il s’agit notamment d’être dans ''une situation d’extrême pauvreté'', d’être dans ‘’un ménage avec enfants scolarisés de tranche d’âge 6-12 ans, tenir à jour les carnets de vaccination des enfants de 0-5 ans et enregistrer les enfants à l’état civil’’.

Le programme de bourses de sécurité familiale, une initiative du chef de l’Etat, vise à ‘’mettre à la disposition de 50.000 familles pauvres des bourses de 100.000 francs par an.

A cet égard, le gouvernement a déjà prévu dans le budget 2013 un montant de 5 milliards de francs.

Ainsi, chaque ménage touchera 25.000 francs par trimestre sur une période de trois.
La bourse vise les ménages extrêmement pauvres et devra les aider dans la prise en charge de la scolarité des enfants et la couverture vaccinale de ces derniers.

BHC/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 403 fois
Société


Commentaires articles

1.Posté par Mlick Seydi le 16/11/2014 01:22
depuis la baisse des prix du loyer ; les logements sont devenus plus chers parce qu'il n y a pas de mesures d'accompagnement ;les locataires qui sont dans les maisons ont jusqu'à present des problemes avec leurs bailleurs; tandis que ceux qui cherchent pour trouver un logement ont toutes les difficultés du monde pour en avoir parce que c'est devenu encore plus cher.
Il faut que le president revoit le probleme des loyers et le regle une bonne fois pour toutes .....

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance