Recherche

Le DG de la CNCAAS relève les avancées de la micro-assurance agricole



Quelque 30.000 producteurs ont souscrit à la micro-assurance agricole au Sénégal contre 3.000 pour l'assurance classique, selon le directeur général de la Compagnie nationale d'assurance agricole du Sénégal (CNAAS), Amadou Ndiouga Ndiaye.

Interrogé par des journalistes dans le cadre du Salon international de l'agriculture (SIA) de Paris, qui s'achève dimanche, M. Ndiaye a relevé des améliorations en matière d'assurance agricole, car les assureurs paient de plus en plus.

"Ça s'améliore (…) Il y a beaucoup de producteurs qui ont souscrit à des contrats (…)", a dit Amadou Ndiouga Ndiaye.

Au SIA, la micro-assurance agricole en Afrique de l'Ouest a été au menu d'une conférence organisée par Fram (Fondation pour l'agriculture et la ruralité dans le monde), le Grameen Crédit agricole et Planet Gurantee. Elle avait pour thème "La micro-assurance agricole en Afrique de l'Ouest : réalités et perspectives".

Lors de cette rencontre, le directeur général de la Compagnie nationale d'assurance agricole du Sénégal (CNCAAS) a parlé de l'expérience sénégalaise dans ce domaine.

L'agriculture sénégalaise est dans un processus d'accélération, a dit le directeur général de la CNCAAS, faisant notamment allusion au Programme d'accélération de la cadence de l'agriculture sénégalaise (PRACAS) qui vise l'autosuffisance en riz, entre autres.

"L'assurance agricole est un volet important de ce programme (…)", selon le directeur général de la CNCAAS. Amadou Ndiouga Ndiaye a souligné que quelle que soit la volonté politique de développer l'agriculture, les producteurs ne sont pas à l'abri de calamités.

Dans ce cadre, la micro-assurance agricole est aussi "un élément très important", qui cible les producteurs dont le pouvoir d'achat n'est pas élevé, a encore dit Amadou Ndiouga Ndiaye. Il a expliqué que la micro-assurance répond aux besoins des propriétaires d'exploitations familiales.

Ce programme est en cours dans le bassin arachidier, mais aussi dans la vallée du fleuve Sénégal, a indiqué le directeur général de la Compagnie nationale d'assurance agricole du Sénégal dont les actions ciblent éleveurs et pêcheurs.

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 97 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance