Recherche

Le Code pastoral trouvera des réponses à des "questions urgentes", selon Abdoul Mbaye



Ndiaganiao, 2 mars (APS) – Le Code pastoral que prépare le ministère de l’Élevage permettra de trouver des réponses à des "questions urgentes" liées surtout aux ressources pastorales, à l'eau, à la protection et l’aménagement des espaces pastoraux, mais aussi à la transhumance, a déclaré, samedi à Ndiaganiao (Ouest), le Premier ministre Abdoul Mbaye.

Le Code pastoral, en cours d'élaboration, prendra en charge les "questions urgentes", à savoir les droits d’accès aux ressources pastorales, l'eau, la protection et l’aménagement des espaces pastoraux, la transhumance, etc., selon M. Mbaye.

Il procédait, dans ce village de la région de Thiès, à l’installation officielle du Comité de pilotage chargé de l’élaboration du Code pastoral et du Comité de réflexion sur la prévention et la lutte contre le vol de bétail.

"Cette cérémonie [...] témoigne de l’importance que le président de la République accorde au secteur de l'élevage en raison du rôle moteur qu’il joue dans le développement économique et social de notre pays. C'est un secteur dont nous attendons beaucoup", a affirmé Abdoul Mbaye.



Le président Macky Sall "entend faire de l'élevage sénégalais un secteur de croissance et une référence dans la sous-région. L’élaboration du Code pastoral, la conception et la mise en œuvre d’un système de lutte contre le vol de bétail" sont des défis que doit relever le gouvernement, a-t-il ajouté.

Le Code pastoral doit permettre aussi de régler les "conflits récurrents entre éleveurs et agriculteurs et, partant, la mise en place d’un observatoire des pâturages associant les organisations concernées, dans un processus de coopération et de concertation permettant de définir les couloirs de transhumance et l’utilisation des parcours du bétail", a-t-il ajouté.

"Le vol de bétail est considéré comme l’un des grands maux dont souffre l’élevage au Sénégal. Cela justifie la détermination du gouvernement et de Madame le ministre de l’Élevage à réaliser les engagements pris par le chef de l’État pour combattre, avec la plus grande énergie, cette forme de banditisme particulier et nuisible", a expliqué le Premier ministre.

ADE/ESF

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 225 fois
Elevage


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance