Recherche

Lancement d’un programme dédié à l’éducation et la formation des agriculteurs



Dakar, 25 nov (APS) - Un programme d’éducation et de formation dédié aux agriculteurs et à l’agro-industrie, mis en place dans le cadre du Programme ‘’Farmer to Farmer F2F’’ (agriculteur à agriculteur), a été lancé mardi à Dakar à l’initiative de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID).

L’investissement dans l’éducation, la formation et la recherche ont aujourd’hui été identifiés comme un moyen efficace pour l’évolution des exigences du marché de l’économie agricole, et face au vieillissement de la population des professionnels du secteur, a souligné la directrice de l’organisation Winrock International.

Chargée de l’exécution technique du programme, Ndèye Mama Touré Dieng s’exprimait lors du lancement du programme.

Selon elle, ce programme de cinq ans, doté d’un budget d’un milliard 351 millions de francs CFA, fournira une assistance technique, avec l’aide de volontaires américains, aux agriculteurs, pour promouvoir l’amélioration durable de la sécurité alimentaire.

L’idée est d’intervenir dans les pratiques agricoles, la nutrition, la transformation des produits agricoles, la production et la commercialisation, selon Ndèye Mama Touré Dieng.

Il s’agit ‘’d’appuyer les institutions de formation et d’éducation agricoles de niveau intermédiaires (certificat, technicien) et les organisations de producteurs’’, a-t-elle précisé.

Le Programme va s’appuyer sur l’expertise de volontaires issus de fermes américaines, des universités, des coopératives, des entreprises agricoles privées et des organisations agricoles américaines, pour répondre aux besoins locaux, a expliqué la directrice de Winrock International.

Elle a rappelé l’option du Gouvernement de tout mettre en en œuvre pour faire du Sénégal un pays émergent avec comme axe majeur l’agriculture.

‘’Ce chantier de grande ampleur nécessite d’investir dans le capital humain et plus particulièrement dans l’éducation et la formation des productrices et producteurs, notamment des jeunes dont l’insertion demeure encore une préoccupation majeure des pouvoirs publics’’, a-t-elle souligné.

D’après la représentante de l’USAID, Ronit Gerad, responsable du secteur agricole du Bureau Croissance économique, ‘’le programme offre des services de haute qualité de la part des volontaires’’.

L’USAID a ainsi contracté des accords avec six agences d’exécution dont Winrock International, pour mobiliser des experts techniques volontaires pour 26 pays en développement au cours des cinq prochaines années.

Venu représenter le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, le Directeur de la formation, Abdourakhmane Faye, a reconnu que le secteur de l’agriculture souffre d’un problème de ressources humaines.

Il a en effet relevé que ‘’90% des chefs d’exploitations agricoles, ce qui tient lieu d’entreprises économiques dans ce secteur, ont un très faible niveau d’éducation et de formation’’.

‘’Dans un secteur reconnu comme économique, c’est le cas de l’agriculture, la compétitivité a un lien étroit avec la compétence, a-t-il soutenu.

Pour Abdourakhmane Faye, ce n’est pas seulement au niveau des chefs d’exploitation, qu’il y a ce déficit de formation, car au niveau des institutions et des organisations qui animent le développement agricole, il n’est pas difficile de repérer, à toutes les occasions, ce défi auquel fait face le secteur de l’agriculture.

C’est pourquoi il a salué le lancement de ce programme qui contribuera à la formation des agriculteurs, une question centrale selon lui.

‘’L’agriculture ce n’est pas seulement des intrants et des machines, c’est aussi les compétences. Il est heureux de constater que l’USAID est sensible à cette dimension’’, s’est réjoui le représentant du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement.

Le programme envisage de renforcer notamment les capacités de 18 institutions formelles et de 22 institutions non formelles de formation en agriculture, afin d’améliorer leurs compétences, leurs connaissances et la productivité de leurs entreprises.

ADL/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 124 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance