Recherche

La subvention annuelle des écoles doctorales portée à 10 millions (recteur)



Dakar, 4 fév (APS) – Les autorités ont décidé de procéder à un relèvement de la subvention annuelle accordée aux écoles doctorales qui recevront désormais 10 millions de francs FCA, a déclaré lundi Saliou Ndiaye, recteur de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), soulignant que la décision sera effective durant l’année universitaire en cours.

‘’A partir de cette année universitaire, il y aura un relèvement de la subvention annuelle jusqu’à 10 millions de francs CFA pour toutes les écoles doctorales en guise d’appui à la formation et à la recherche’’, a dit M. Ndiaye, lors de la cérémonie des ‘’doctoriales’’ de l’Ecole doctorale "Sciences de la vie, de la santé et de l’environnement" (ED-SEV).

Cette rencontre de deux jours porte sur le thème : ‘’La valorisation des résultats de la recherche’’. Présidée par le recteur Saliou Ndiaye, elle a réuni partenaires scientifiques, chercheurs, formateurs et étudiants autour de la problématique de ‘’l’insertion des doctorants dans la vie professionnelle’’.

‘’Nous avons un système éducatif basé sur une assise de trois grades : la Licence, le Masters et le Doctorat (LMD), mais c’est au niveau du niveau doctoral que les moyens sont beaucoup plus importants avec d’organisation de rencontres scientifiques qui enregistrent souvent la participation de spécialistes étrangers’’, a dit Saliou Ndiaye pour justifier cet appui aux écoles doctorales.

‘’Il faut penser à offrir des titres de voyage à ces experts étrangers qui collaborent avec nos écoles doctorales et penser aussi à leur hébergement. Tout cela nécessite des moyens financiers importants. Nous avons constaté que les frais liés aux inscriptions administratives ne permettent pas à ces écoles de fonctionner’’, a expliqué le recteur de l’UCAD.

Revenant sur le thème de la rencontre, Saliou Ndiaye a insisté sur la valorisation des compétences de l'université. ‘’Il faut offrir une nouvelle formation pour mieux armer les étudiants afin qu’ils soient productifs. Il faut que les compétences de l’université soient mieux valorisées’’, a-t-il estimé.

Avec une quarantaine de doctorants, l’ED-SEV de l’UCAD offre aux entreprises des ressources compétentes dans divers domaines. ‘’C’est un moment de contact avec les opérateurs économiques et les futurs employeurs. Nous nous inscrivons dans une dynamique de rapprochement entre la recherche et le développement. C’est pourquoi la formation a été ajustée aux besoins de la société’’, a dit Abdoulaye Samb, directeur de cette école doctorale.

L’ED-SEV, créée en 2007, est l'une des sept écoles doctorales de l’UCAD, selon un communiqué reçu à l'APS. Elle regroupe 13 établissements : cinq facultés et huit écoles, ou instituts. Cette école doctorale dispense une vingtaine de formations doctorales pluridisciplinaires, selon le rectorat de l'UCAD.

MTN/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 148 fois
Education-Formation


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance